Le château de Dole

Forum Rôle Play de Franche-Comté du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des bateaux et des ports

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysiane
Ex Franc-Comtesse
Ex Franc-Comtesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 21787
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Des bateaux et des ports   Jeu 4 Nov 2010 - 22:11

Copier coller du forum de Rouen :

Il y a 4 sortes de bateaux :
bateau à fond plat (adapté aux fleuves)
petit bateau
bateau de commerce
navire de guerre


De même, il y a 4 niveaux de ports :
Niveau 1 : port naturel
Niveau 2 : Petit port
Niveau 3 : Chantier naval
Niveau 4 : Arsenal


I Les bateaux
Lexique
Equipage : Le nombre de personnes requises pour que le bateau soit pleinement opérationnel (pas de compétence requise pour l'équipage, ils representent la main d'oeuvre necessaire aux tâches à bord)
Place : Nombre max de personne sur le bateau, hors capitaine.
Durée de vie : Estimation du temps necessaire à la perte des points de vie du bateau uniquement due à l'usure et hors réparation. C'est une indication destinée à chiffrer la rentabilité de l'embarcation.
Encombrement max : Inventaire du bateau + inventaire des personnes à bord + mandats.


Le Foncet :
Grand bateau de rivière destiné au transport, notamment sur la Seine
Nécessite un port de niveau 2

Caractéristiques :
Le foncet est le navire fluvial commun dans les RR. (port niveau 2)
Point de vie : 5
Facteur de combat : 0
Equipage : 1
Place : 8
Encombrement max : 8000
Durée de vie : 2 mois.

Construction et réparation :
Prix de création du chantier : 500 écus
Coque : 4 charpentiers, 30 stères de bois
Gréement et finitions : 2 ouvriers, 1 petite voile
Réparation d'un point de vie : 10 stères de bois, 5 ouvriers.

Informations diverses :
Inutilisable pour une traversée de mer.

La cogue :
Il s'agit d'un voilier de commerce à un mat qui fut utilisé armé contre la piraterie pour les échanges entre les ports
La cogue se caractérise par une coque à fond plat en usage dans les mers du nord et en océan atlantique.
Nécessite un port de niveau 3 pour le commerce
Nécessite un port de niveau 4 pour les combats

A. Cogue Marchande

Caractéristiques
La cogue marchande, en usage dans les mers du nord et en océan atlantique. (port niveau 3)
Point de vie : 30
Facteur de combat : 2
Equipage : 4
Place : 16
Encombrement max : 40000
Durée de vie : 3 mois
Voile : carrée

Construction et réparation
Prix de création du chantier : 1500 écus
Coque : 10 charpentiers, 400 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 1 mât
Gréement et finitions : 2 ouvriers, 1 grande voile
Réparation d'un point de vie : 15 stères de bois, 5 ouvriers


B. Cogue de Guerre

Caractéristiques
La cogue de guerre, déclinaison armée adaptée aux combats (port niveau 4)
Point de vie : 40
Facteur de combat : 10
Equipage : 6
Place : 8
Encombrement : 16000
Voile : carrée

Construction et réparation
Prix de création du chantier : 2000 écus
Coque : 20 charpentiers, 800 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 1 mât
Gréement : 2 ouvriers, 1 grande voile
Instalation militaire : 5 forgerons, 70 fers
Réparation d'un point de vie : 15 stères de bois, 5 fers, 5 ouvriers

Informations Diverses :
Son soucis : sa voile carrée l'empêche de naviguer correctement avec un vent de face. Hors les vents changent beaucoup plus vite en méditerranée que dans l'atlantique ou en mer du nord.


La Caraque:
La caraque est un grand voilier de commerce à deux mats caractérisé par sa coque arrondie et navigue dans les eaux méditerranéennes.
Nécessite un port de niveau 3 pour le commerce
Nécessite un port de niveau 4 pour les combats


A. Caraque Marchande

Caractéristiques
La caraque marchande, navire méditérranéen (port niveau 3)
Point de vie : 25
Facteur de combat : 2
Equipage : 5
Place : 24
Encombrement max : 48000
Durée de vie : 3 mois
Voile : latine

Construction et réparation
Prix de création du chantier : 2500 écus
Coque : 15 charpentiers, 600 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 2 mâts
Gréement : 4 ouvriers, 2 grandes voiles
Finitions : 5 ouvriers, 3 petites voiles
Réparation d'un point de vie : 15 stères de bois, 5 ouvriers


B. Caraque de Guerre

Caractéristiques
La caraque de guerre, fleuron des flottes du sud (port niveau 4)
Point de vie : 40
Facteur de combat : 17
Equipage : 8
Place : 10
Encombrement : 24000
Voile : latine

Construction et réparation
Prix de création du chantier : 4000 écus
Coque : 30 charpentiers, 1200 stères de bois
Mâtage : 6 ouvriers, 2 mâts
Gréement : 4 ouvriers, 2 grandes voiles
Finitions : 5 ouvriers, 5 petites voiles
Installation militaire : 10 forgerons, 140 fers
Réparation d'un point de vie : 15 stères de bois, 5 fers, 5 ouvriers

Informations Diverses :
Sa voile latine se débrouille très bien par tout vent.


La Nave Génoise:
La Nave Génoise est un bateau de mer, d’envergure moyenne, éventuellement modifié pour en faire un navire à forte attaque mais fragile.
Nécessite un port de niveau 2 pour le commerce
Nécessite un port de niveau 3 pour les combats

A. Nave Genoise

Caractéristiques
La nave génoise, bateau d'envergure moyenne à l'aise en mer. Typiquement italien. (Port niveau 2)
Point de vie : 15
Facteur de combat : 1
Equipage : 2
Place : 10
Encombrement : 16000
Durée de vie : 2 mois

Construction et réparation
Prix de création du chantier : 500 écus
Coque : 10 charpentiers, 120 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 1 mât
Gréement et finitions : 2 ouvriers, 1 grande voile
Réparation d'un point de vie : 10 stères de bois, 5 ouvriers


B. Nave Génoise de combat

Caractéristiques
La nave génoise de combat, modifiée pour en faire un pur bateau d'attaque qui frappe fort mais reste fragile (Port niveau 3)
Point de vie : 15
Facteur de combat : 6
Equipage : 5
Place : 5
Encombrement : 8000

Construction et réparation
Prix de création du chantier : 700 écus
Coque : 10 charpentiers, 300 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 1 mât
Gréement : 2 ouvriers, 1 grande voile
Instalation militaire : 5 forgerons, 70 fers
Réparation d'un point de vie : 15 stères de bois, 5 fers, 5 ouvriers

Informations Diverses : néant

Le Mauvais Marcheur :
Voilier à fond plat, aux flancs très renflés et à l'arrière arrondi, qui gréait deux mâts à pible, l'un au centre, l'autre à l'arrière. Equipée de larges voiles carrées et d'un gouvernail d'étambot, la hourque était capable de transporter une cargaison de deux ou trois cents tonnes métriques.
Utilisée comme bâtiment de transport, principalement par les Hollandais, la Hourque avait des qualités nautiques extrêmement médiocres, au point que son nom était devenu synonyme de mauvais marcheur (ou bateau manqué).

Bateau maritime de transport. Dérivé de la Hourque, le Mauvais Marcheur remplit son office malgré son coût élevé. Pour avantage, il ne nécessite qu’un petit port pour être construit
Nécessite un port de niveau 2 pour le transport

Caractéristiques
Point de vie : 10
Facteur de combat : 0
Equipage : 2
Place : 6
Encombrement : 8000
Durée de vie : 2 mois
Voile : carrée

Construction et réparation
Prix de création du chantier : 500 écus
Coque : 10 charpentiers, 120 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 1 mât
Gréement et finitions : 2 ouvriers, 1 grande voile
Réparation d'un point de vie : 10 stères de bois, 5 ouvriers

Informations Diverses :
Disponible dans l'ensemble des ports niveau 2, c'est un bateau de transport peu performant. On pourrait dire que c'est la version "ratée" de la nave génoise. Son avantage est d'être disponible dès le niveau 2.

Les niveaux de port

On distingue les ports des baies d'amarrage.
Les baies d'amarrage ne sont pas toutes constructibles. Peuvent y accoster jusqu'a deux bateaux.
Celles situées dans une ville ainsi que quelques autres placées à des points stratégiques sont constructible.
Le niveau max constructible change d'un port à l'autre. (Pas d'arsenal sur un fleuve par exemple)
En plus du port naturel (que nous appellerons Niveau 1), il existe 3 niveau de port.
Pour rappel, chaque étape de construction peut s'étaler sur plusieurs jours.

Petit port (niveau 2) : Capable d'accueillir 4 bateaux, dispose d'un chantier de construction (petits bateaux)
- Terrassement : 150 ouvriers
- Gros oeuvre : 50 ouvriers, 100 pierres
- Charpente : 30 charpentiers, 50 bois
- Finitions : 30 forgerons, 50 fer

Chantier naval (niveau 3) : Capable d'acceuillir 7 bateaux, dispose de trois chantiers de constructions (bateaux de commerce)
- Aménagement : 400 ouvriers
- Maçonnerie : 100 maçons, 100 pierres
- Zones de constructions : 100 forgerons, 200 fer
- Charpente : 100 charpentiers, 200 bois
- Maçonnerie extérieures : 100 maçons, 100 pierres
- Renforcement des structures : 200 ouvriers
- Mise en conformité avec les directives européennes : 150 ouvriers

Arsenal (niveau 4) : Capable d'accueillir 10 bateaux, dispose de cinq chantiers de constructions (bateaux de guerre)
- Aménagement : 1000 ouvriers
- Constructions métalliques : 200 forgerons, 1000 fer
- Charpente : 100 charpentiers, 200 bois
- Maçonnerie : 200 maçons, 500 pierres
- Renforcements : 200 forgerons
- Renforcement des structures : 200 ouvriers
- Mise en conformité avec les directives européennes : 150 ouvriers


Informations diverses mais importantes (citations)

Le plus « grand » navire a 24 places. Les rangs nécessitent d’être partiellement reformés lors d’un débarquement de plus de 25 personnes.

Les navires de guerre ne sont absolument pas faits pour transporter des militaires. Ne pas se laisser abuser par le titre.

Les navires marchands sont destinés au transport dans son sens large.

Possible de faire fabriquer une coûteuse caraque en Italie puis la ramener chez vous par le détroit de Gibraltar.

Un bateau perd aléatoirement des points de vie par l'usure. Par exemple un Foncet, avec 5 points de vie : La probabilité fait qu'il va perdre en moyenne 5 points de vie sur une période de deux mois. Mais en effectuant quelques réparations chaque mois par exemple, il durera at vitam aeternam

Chaque accostage dans un port naturel provoque sur le bateau une attaque de 4 facteurs de combat. donc un accostage dans un port naturel a 4 fois 66 % de chances de provoquer un dommage d'un point de vie. Un Foncet coulera presque à chaque amarrage, d’où l’utilité de construire des ports.


Cout divers

* La cale sèche est construite une bonne fois pour toutes lors de la construction du port

* Un charpentier a besoin de 100 stères de bois pour fabriquer 1 mat en une journée de travail.

* Un tisserand produit des petites voiles avec 14 pelotes de laine et des grandes voiles avec 80 pelotes de laine, l'une comme l'autre se font en une journée de travail.

* Il est impossible de se construire un bateau, il faut le commander au chef de port et l'acheter sur le marché naval.


Estimation du couts des bateaux

Sur la base

- salaire ouvrier à 22 écus
- salaire forgeron à 25 écus
- salaire charpentier à 25 écus
- la pelote de laine à 12 écus
- le kilo de fer à 20 écus
- le stère de bois à 4.20 écus

Le coût serait approximativement de (arrondis) :

- Foncet : 950 écus
- Mauvais marcheur : 2800 écus
- Cogue marchande : 5000 écus
- Cogue de guerre : 8800 écus
- Caraque marchande : 9000 écus
- Caraque de guerre : 16550 écus
- Nave Génoise : 2800 écus
- Nave Génoise de combat : 5150 écus


Les Chefs de Port

Nouvelle fonctionnalité pour les chefs de port : la vigie.
Du haut de la vigie de son port, un chef de port peut voir arriver les bateaux dans un certain rayon dépendant du niveau du port.
Il peut en outre distinguer le pavillon (connaitre le nom du bateau et son capitaine) des navires s'approchant à une case ou moins du port.

Port de niveau 1 : faible rayon
Port de niveau 2 et 3 : rayon moyen
Port de niveau 4 : grand rayon de vision.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Des bateaux et des ports
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des bateaux et des ports
» Les bateaux
» [PC] Perte de connection au serveur... Ports ??
» bateaux de légende.
» Maman les p'tits bateaux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le château de Dole :: L'Université de Franche-Comté :: Bibliothèque de l'université-
Sauter vers: