Le château de Dole

Forum Rôle Play de Franche-Comté du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De la sécurisation économique

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: De la sécurisation économique   Ven 16 Mai 2014 - 11:59

J'ai 3 problèmes à vous exposer concernant l'économie.

1) Les prix conseillés ou imposés ne sont pas respectés
2) Je pense que certaines personnes ont mis volontairement leurs champs en vente pour éviter de payer leurs impôts
3) il faudrait réussir à avoir sur le marché certains produits de base pour l'activité économique que nous n'avons plus, comme des seaux, des couteaux, de grandes échelles.

A ces 3 questions, j'aimerais vous apporter 3 réponses, desquelles je voudrais discuter avec vous.

1) Lancer une série de procès contre ceux qui vendent le blé à plus de 12.25 écus et imposer des prix sur certains produits, comme le pain, la farine ou le maïs
2) Considérer comme fraudeur d'impôts toute personne vendant son champ à plus de 500 écus (le prix "normal" d'un champ) et lancer une série de procès après avoir prévenu les contrevenants
3) Avoir un référent pour les questions de production de produits faits par les charpentiers et les forgerons. Il s'agit d'avoir des personnes travaillant pour la mairie de manière régulière. Le référent sera en charge de trouver, d'interroger et d'être en relation avec les producteurs pour avoir des apports réguliers en biens, ainsi que de rapporter à la mairie les besoins des artisans en bois et en fer, qui passent obligatoirement par le Comté.

Une telle démarche pourrait permettre plusieurs choses :
1) garder un prix du blé stable et s'assurer une stabilité des produits de 1ères nécessités (pain et maïs)
2) récupérer des sous sur les fraudeurs et avoir un certain nombre de champs disponibles (un champ à 1000 écus ne sera jamais acheté)
3) relancer l'activité économique en proposant des produits nécessaires à nos éleveurs (ce qui permettrait de retrouver de la viande sur nos étals) et l'exploitation du verger.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Ven 16 Mai 2014 - 13:37

1) Pour les procès. En revanche, je veux bien qu'on impose des prix mais force est de constater qu'au niveau du pain, je suis seul boulanger actif donc bon, imposer un prix n'a pas de sens puisqu'à 5 deniers prêt je respecte le prix conseillé et à terme, lorsque j'aurai à nouveau un stock, je recollerai au prix conseillé.

2) Je propose d'aller plus loin et d'interdire à toute personne de vendre son champ plus cher que les 3 champs les moins cher en vente. Si il y a donc 3 champs en vente à 400 écus, il est interdit de vendre plus cher que 400 écus. Si il y a deux champs à 400 écus et un à 450, il sera interdit de vendre plus cher que 450 écus, etc. Avec tout de même une limite de prix à 500 écus quelque soit le prix des autres champs en vente.

3) Je pense que ce référent ne serait pas utile dans le sens où si c'est pour faire l'intermédiaire entre la mairie et l'artisan, autant que la mairie le fasse tout de suite... Le référent ne sait pas ce que la mairie a dans son inventaire, ne sait pas faire de mandat, etc. Pour moi, c'est plus une perte de temps qu'autre chose mais ce n'est qu'un avis personnel.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Ven 16 Mai 2014 - 13:48

Quand je parle de limiter le prix du pain, c'est bien dans une optique (puisque c'est un objectif à atteindre) d'avoir plusieurs boulangers. Mais je serais pour une mesure immédiate sur le maïs.

L'idée de baisser le seuil des champs au-delà de ce que je prévoyais est intéressante.

L'idée de ce référent m'est venue parce que le maire ne peut pas avoir les yeux partout et que je n'ai pas vraiment l'impression que les forgerons et les charpentiers veuillent travailler. Je n'ai pas eu une seul demande de bois et le fer n'est toujours pas parti. Je voyais le référent comme un intermédiaire entre les artisans et le maire. Ce serait un membre du CM qui serait là pour dynamiser les producteurs et soulager un peu le maire.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Sam 17 Mai 2014 - 13:45

J'ai toujours été contre une grille des prix maximums mais ce n'est maintenant plus possible, il faut faire quelque chose!! Sur le marché, nous avons :

- 100 miches de pain en vente à 6.70 TTC alors que le prix conseillé est 6.33!!
- 5 fruits vendus plus chers que 10 écus alors que le prix conseillé est 9.50
- 40 sacs de mais vendus à des prix commençant à 4, 27 TTC écus alors que le prix conseillé est 3.40
- 30 sacs de farine vendus à 14.50 alors que le prix conseillé est de 14.30
- 10 stères de bois à 4.90 au lieu de 4.50

Là ça devient clairement de l'abus... Donc j'ai deux propositions: soit on réédite une grille des prix maximums, soit on passe des décrets fixant un prix maximum sur certains produits, soit on achète quelques produits et on regarde qui les vend aussi cher et on les engueule par courrier, voire on publie leur noms sur l'écriteau de la mairie, qu'ils soient la honte de la ville...

Au passage, je me demande si la personne qui vend les 3 dattes à 21 écus ne fait pas de la spéculation puisqu'il se trouve que j'ai vendu récemment 3 dattes sur le marché au prix de 10.50....

Citation :
15/05/1462 11:40 : Vous avez vendu à Radzinger 3 dattes pour 10,50 écus.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Mousseline
Ex Franc-Comtesse
Ex Franc-Comtesse
avatar

Nombre de messages : 13536
Localisation : Clerval
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Sam 17 Mai 2014 - 16:05

C'est ce que je disais il y a quelques temps, si vous voulez mettre des prix que conseiller il faut que la mairie ait assez de stock pour réguler le marché chose qu'il n'est pas possible actuellement.

Donc je suggère de remettre des prix maximaux en attendant de se constituer un stock et par la suite dans un 2e temps de les remettre a des suggestions de prix.

Sinon vous pouvez toujours écrire a tous en disant que c'est ensemble que nous arriverons a baisser les prix.

Jony si tu veux savoir s'il y a spéculation.. il faut que tu achète une autre date... aucun autre moyen.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Sam 17 Mai 2014 - 18:58

Je suis un partisan de la réglementation des prix sur le marché.

Je propose que désormais, les prix conseillés soient des prix obligatoires et de la limitation du prix des champs.

Si on regarde bien, messire Radzinger fait aussi partie de ceux qui vendent leurs champs au dessus de 400 écus.

Il risque de bien être touché, si le nouveau décret entre en vigueur.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Sam 17 Mai 2014 - 19:02

Voila, je l'ai fait et j'ai obtenu la preuve qu'il fait de la spéculation:

Citation :
15/05/1462 11:40 : Vous avez vendu à Radzinger 3 dattes pour 10,50 écus.
17/05/1462 18:50 : Vous avez acheté à Radzinger 1 datte pour 21,58 écus.

Theodore a quand à lui acheté une miche de pain à la personne le vendant au prix exagéré de 6.50 écus HT:

Citation :
17/05/1462 13:50 : Vous avez acheté à Keena2 1 miche de pain pour 6,70 écus.

Quand on sait que cette personne est niveau 3 et a 12 appartements, je trouve ça dégouttant et je lui ai clairement fait savoir dans le courrier que je viens de lui envoyer:

Citation :
Bonsoir,

Alors je vais pas y aller par 4 chemins et être très franc avec vous. Il parait que vous vendez du pain à 6.50 écus HT sur le marché alors que le prix conseillé clairement affiché en mairie est de 6,15.

Franchement, vous n'avez pas honte?? Avoir 12 appartements ne vous suffit pas? Il vous faut encore arnaquer les gens pour être encore plus riche??

Je suis boulanger, seul actif à Dole et je n'ose quitter la ville ne serait-ce que quelques jours de peur d'éviter une pénurie de pain... Alors quand je vois que tout porte à croire que vous avez mis en vente 160 miches de pain à un prix clairement exagéré, ça me dégoutte!! Parce que du pain, tout le monde en cherche en FC, parce qu'à cause de vous, on risque fort de devoir réinstaurer une grille des prix maximums qui va me pénaliser moi, seul boulanger actif, parce que tout simplement chercher à se faire le plus d'argent possible lorsqu'on est aussi riche que vous c'est tout simplement immoral et vous devriez avoir honte.

Cordialement

Jony
Boulanger de dole

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Sam 17 Mai 2014 - 19:04

Il faut faire plus que simplement reprendre la grille des prix conseillés parce que certains produits ne figurent pas sur cette grille...

Et pour les champs, je préférait ma proposition d'interdire de vendre plus cher que les 3 champs les moins chers en vente. Si il n'y a aucun champ en vente à Dole, je ne vois pas d'inconvénient à ce que quelqu'un vende son champ à 500 écus.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Sam 17 Mai 2014 - 19:07

actuellement, sauf erreur de ma part, les 3 champs les moins chers sont à 400 écus...

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Sam 17 Mai 2014 - 19:11

Oui mais faut penser au futur. Un décret reste applicable tant qu'il n'est pas abrogé

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Sam 17 Mai 2014 - 19:37

oui, certes.

Je propose que les nouveaux prix obligatoires soient ceux-ci :
- blé : 12.25 écus
- Maïs 3,30 écus
- Farine 14,30 écus
- Pain 6,15 écus
- Carcasse cochon 15,50 écus
- Carcasse vache 31 écus
- Viande 17,80 écus

- Lait 9,25 écus
- Fruit 9,50 écus
Revenir en haut Aller en bas
Rydair
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 09/03/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Sam 17 Mai 2014 - 23:15

Mais concrètement, pouvons-nous infliger une quelconque réelle sanction à ces fraudeurs ? Ou la mairie est mains et poings liés et ne peut se contenter que d'envoyer des courriers ? Nous est-il possible de les trainer devant la justice ?

_________________
Rydair.
Adjoint à l'animation.
Revenir en haut Aller en bas
Mousseline
Ex Franc-Comtesse
Ex Franc-Comtesse
avatar

Nombre de messages : 13536
Localisation : Clerval
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Sam 17 Mai 2014 - 23:39

Concernant quelle partie?

S'il y a un décret et qu'on a la preuve oui le maire peut porter plainte.

Concernant le marché foncier, cela n'a jamais été un réel problème, personnellement je n'y toucherai pas..

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rydair
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 09/03/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Dim 18 Mai 2014 - 9:05

Dame mousseline, je parlais ici surtout de la spéculation.
Je crois qu'il serait bon de trainer Radzinger devant la justice (pour spéculation). Une fois ce dernier en procès, nous pourrions envoyer un courrier général à l'ensemble de la population de Dôle, afin de les avertir qu'il faudrait qu'ils ajustent leurx prix s'ils ne veulent pas connaitre le même sort que ce dernier.

_________________
Rydair.
Adjoint à l'animation.
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Dim 18 Mai 2014 - 9:21

Radzinger a été trainé devant la justice pour spéculation et j'y ai même déjà personnellement témoigné. Pour les autres en revanche, nous ne pouvons rien faire étant donné qu'il n'y a pas de grille des prix maximums. Ce genre d'individu néfaste va nous obliger à sanctionner tout le monde en nous obligeant à réinstaurer une grille des prix...

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Dim 18 Mai 2014 - 9:22

En revanche, dès qu'une nouvelle grille de prix maximum sera introduite, il nous sera très facilement en mesure de lancer des procès à tout fraudeur.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Néodyme Denfert
Prolixe
avatar

Masculin Nombre de messages : 375
Age : 32
Localisation : Franche-Comté (HRP : Belgique)
Date d'inscription : 04/04/2013

Feuille de personnage
Pseudo IG: Neodyme
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Dim 18 Mai 2014 - 13:12

Mousseline a écrit:
Concernant quelle partie?

S'il y a un décret et qu'on a la preuve oui le maire peut porter plainte.

Concernant le marché foncier, cela n'a jamais été un réel problème, personnellement je n'y toucherai pas..

Je rejoins Mousseline à propos du marché foncier. Ça n'apporterait vraisemblablement pas grand chose de légiférer à ce propos. Par contre pour les grilles de prix, je vous soutiens complètement. Avant qu'il n'y ait une production suffisante pour réguler les prix sur le marché, il faut agir dessus à travers une grille de prix sans quoi les prix s'envolent. Évidemment, il ne faut pas tomber non plus dans l'autre travers qui est de vouloir maintenir des prix trop bas sans quoi vous découragerez la production.

Seuls les imbéciles pensent pouvoir inverser le principe de causalité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Dim 18 Mai 2014 - 13:33

Citation :
Radzinger vend un champ pour 660 écus. Voir
Radzinger vend un champ pour 740 écus. Voir
Valjean vend un champ pour 490 écus. Voir
Verania vend un champ pour 1000 écus. Voir
Verania vend un champ pour 1000 écus. Voir
Chacha13 vend un champ pour 500 écus. Voir
Chacha13 vend un champ pour 500 écus. Voir
Barthemy vend un champ pour 400 écus. Voir
Diraak vend un champ pour 400 écus. Voir
Diraak vend un champ pour 400 écus. Voir
Claya1 vend un champ pour 500 écus. Voir
Armael vend un champ pour 400 écus. Voir
Reynold vend un champ pour 400 écus. Voir
Elenna_ vend un champ pour 500 écus. Voir
Le_lys_ vend un champ pour 400 écus. Voir
Le_lys_ vend un champ pour 400 écus. Voir

Vu la longue liste des champs actuellement en vente, on peut facilement conclure que les 9 champs qui coûtent plus de 400 écus vont mettre des mois avant d'être vendus... ça veut dire que ces personnes vont échapper à l'impôt pendant des mois. 9 champs, ça nous fait un impôt de 76.50 écus à chaque levée d'impôt, ce qui est tout de même une somme conséquente!

Qui plus est, il est fort possible que certaines de ces personnes mettent leur champ en vente aussi cher dans l'unique but d'éviter l'impôt! Peut-on vraiment tolérer une telle situation?

Par contre, que ces personnes soient exemptés d'impôts n'est encore qu'une rumeur que nous pourrons confirmer ou infirmer à la prochaine levée d'impôt. Je préconise donc de ne rien faire d'ici la.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Dim 18 Mai 2014 - 13:46

Donc, occupons-nous d'abord de la grille de prix. Il sera toujours possible de l'assouplir quand le marché sera un peu plus fourni.

Que pensez-vous de la grille que j'ai proposé ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Dim 18 Mai 2014 - 15:06

Pour moi on peut remonter la viande à 18 écus... Un boucher vend quand même moins de viande qu'un boulanger vend du pain donc logique qu'il gagne un peu plus quand il vend.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Dim 18 Mai 2014 - 15:27

Il faudrait également compléter cette grille...

Y ajouter:
- le bois à 4.50 écus
- le kilo de minerais de fer à 20.50 écus
- peaux ??
- laine??

- la petite échelle à 32 écus (calculé pour un salaire de 23 écus)
- la grande échelle à 87 écus (calculé pour un salaire de 23 écus)
- le seau non cerclé à 27.5 écus (calculé pour un salaire de 23 écus)
- le couteau à 16 écus (calculé pour un salaire de 23 écus)
- le seau à 43.5 écus (calculé pour un salaire de 23 écus)

- les légumes ne sont pas sur la liste? autorise-t-on le même prix que le fruit?
- est-ce que 9.5 écus pour les fruits est suffisant?

Ais-je oublié l'un ou l'autre produit? Faut-il également légiférer pour les vêtements selon vous?






_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Dim 18 Mai 2014 - 15:32

Par contre je reviens sur ce que j'ai dit concernant la viande... Un salaire de 23 écus me parait logique, c'est pas non plus comme si le boucher ne gagnait rien lorsqu'il ne travaille pas dans son échoppe puisqu'il peut aussi faire d'autres boulots à côté.

D'ailleurs Theodore, la grille des prix que tu as édité lors de ton mandat mentionnait un prix de la viande à 17.45 écus... C'est largement inférieur au prix de 17.80 écus actuel. Et le changer favoriserait le boucher vis-à-vis des autres artisans, je ne suis pas sur que ce serait très juste.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Dim 18 Mai 2014 - 21:46

Mettons nous d'accord sur les prix alors. Je suis ouvert à la discussion.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Lun 19 Mai 2014 - 0:53

Jony a écrit:
Par contre je reviens sur ce que j'ai dit concernant la viande... Un salaire de 23 écus me parait logique, c'est pas non plus comme si le boucher ne gagnait rien lorsqu'il ne travaille pas dans son échoppe puisqu'il peut aussi faire d'autres boulots à côté.

D'ailleurs Theodore, la grille des prix que tu as édité lors de ton mandat mentionnait un prix de la viande à 17.45 écus... C'est largement inférieur au prix de 17.80 écus actuel. Et le changer favoriserait le boucher vis-à-vis des autres artisans, je ne suis pas sur que ce serait très juste.

Et je trouvais cela injuste mais je ne voulais pas être celui qui propose le changement pour eviter d'être accusé d'auto favorisme. Sur ce, je pense que 17.8 est bas. Je rappelle qu'a part moi, tout le monde met à 19 ou 20 depuis un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Lun 19 Mai 2014 - 2:08

Un prix de vente de 19 correspond à un salaire de 35 écus... Un prix de vente de 20 correspond à un salaire de 45 écus !! C'est donc bien du vol et il est grand temps d'instaurer une grille des prix.

Un prix de vente de 17,80 écus correspond à un salaire de 23 écus. C'est donc le même salaire que le meunier, le charpentier, le forgeron et 0.2 écus de plus que le salaire du boulanger... Je pense qu'il n'y a donc pas lieu d'augmenter ce prix maximum.

Ou alors on décide que l'artisan doit gagner plus que 23 écus par jour et on remonte les salaires de tout le monde... Ce ne serait pas illogique étant donné que:
- un artisan a des taxes sur échoppe à payer
- nous manquons cruellement d'artisan à Dole et la meilleure façon d'en attirer, c'est de bien les payer
- avoir des prix hauts permet de faire du bénéfice sur importation. Vu la faible production à Dole actuellement, je pense qu'il est plus facile d'enrichir la mairie avec des importations qu'avec des exportations.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Lun 19 Mai 2014 - 8:43

c'est une vision des choses et je ne suis pas contre.

Pour moi, la viande doit être a 18 écus. Voire a 18.50. Mais 18 c'est déjà bien.
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Lun 19 Mai 2014 - 16:02

Pourquoi est-ce que le boucher devrait gagner plus que les autres artisans? Sinon on augmente le prix autorisé des carcasses comme ça on peut effectivement mettre un prix maximum de 18 écus voire 18,5 écus tout en restant équitable entre les divers artisans...

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Lun 19 Mai 2014 - 16:35

Je l'ai dit, je ne suis pas contre augmenté pour les autres. Les taxes ont beaucoup augmenté et nous avons pas augmenté les salaires. J'avais d'ailleurs augmenté certains prix quand j'étais maire exprès pour mieux importer.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Lun 19 Mai 2014 - 21:40

Est-on d'accord sur les autres prix ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Lun 19 Mai 2014 - 23:51

Je me suis attelé à esquisser une première fois un éventuel décret sous sa forme finale, histoire qu'on y voie beaucoup plus clair parce que personnellement je vous avoue que je commençais à être un peu perdu... Donc voilà, je pense que ce sera plus simple pour tout le monde ainsi. Bien entendu, ce n'est qu'une proposition, je ne voudrais pas non plus sortir de ma fonction de conseiller municipal et donner le décret à faire appliquer, libre au maire de changer tout ce qu'il lui plaira.


Citation :

Décret sur la grille des prix maximums et des salaires
Applicable au ????? jusqu'à l'abrogation écrite de la mairie

Article 1 :
Par le présent décret municipal il est porté à la connaissance des Dolois et des Doloise que le précédent décret sur la grille des prix maximums conseillés et des salaires est abrogé.
Que le décret spécial sur la vente du sac de blé tombe en désuétude

Article 2 :
Les prix des produits non cités dans l'article 3 sont libres.

Article 3 :
Les produits suivants font l'objet de prix maximum autorisés qui sont renseignés hors taxe.

Nourriture:

- Sac de maïs 3,30 écus
- Miche de pain 6,15 écus
- Morceau de viande 17,80 écus
- Bouteille de lait 9,25 écus
- Légume 9,50 écus
- Fruit 9,50 écus

Matières premières:

- blé : 12.25 écus
- Farine 14,30 écus

- Carcasse cochon 15,50 écus
- Carcasse vache 31 écus

- Stère de bois 4.50 écus
- Kilo de minerais de fer 20.50 écus

Outils:

- Petite échelle 32 écus
- Grande échelle 87 écus
- Seau non cerclé 27.5 écus

- Couteau 16 écus
- Seau 43.5 écus

Article 4 :
Les marchands et commerçants ambulants par le volume de transaction qu'ils procurent sur le marché doivent se faire connaitre auprès du maire.
Les personnes désireuses d'acheter de grandes quantités de marchandises sont priées de s'adresser à la mairie pour s'assurer de ne pas créer de pénurie, sanctionable par la justice.

Article 5 :
La grille des salaires reste en vigueur avec les tarifs suivants :
15 écus pour un milicien
16 écus pour un ouvrier non qualifié (0-7 points)
17,5 écus pour un ouvrier qualifié (8-14 points)
19 écus pour un ouvrier hautement qualifié (15-19 points)

Tout manquement à ce décret engendrera des poursuites judiciaires.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Mar 20 Mai 2014 - 8:47

Et si on augmentait les salaires ? Genre:

Citation :
17 écus pour un ouvrier non qualifié (0-7 points)
18,5 écus pour un ouvrier qualifié (8-14 points)
20 écus pour un ouvrier hautement qualifié (15-19 points)

Sinon pour les échelles, c'est pas trop chers ? Je pensais que le prix "normal" des petites était à 25 et celui des grandes autour de 70.
Pourquoi la bouteille de lait est à 9.25, sachant qu'il faut beaucoup plus investir pour avoir du lait plutot qu'avoir des légumes ?
Et pourquoi le légume est au même prix que les fruits ? Nous avions dit a un moment que nous devons défavorisé les légumes pour favoriser le verger. Et puis la viande j'ai déjà donné mon avis la dessus. Même chose pour le maïs et le pain, on passe de marché libre a marché trop stricte. Donc ma proposition serait:

Citation :
Nourriture:

- Sac de maïs 3,40 écus
- Miche de pain 6,25 écus
- Morceau de viande 18 écus
- Bouteille de lait 9,5 écus
- Légume 9,25 écus

- Fruit 9,50 écus

Matières premières:

- blé : 12.25 écus
- Farine 14,30 écus

- Carcasse cochon 16 écus
- Carcasse vache 32 écus

- Stère de bois 4.50 écus
- Kilo de minerais de fer 20.50 écus

Outils:

- Petite échelle 30 écus
- Grande échelle 80 écus

- Seau non cerclé 27.5 écus

- Couteau 16 écus
- Seau 43.5 écus

Je ne suis pas sur pour les échelles, jamais fait d'études la dessus. Mais de mémoire, les prix donnés me semblent trop elevé. Si je me trompe, je m'excuse.

Sinon vous vouliez augmenter la carcasse de cochon (autant augmenter celle de vache aussi.

En outre, étant donné que nous n'avons qu'un seul forgeron actif et aucun tisseran, je propose de leur supprimer les taxes sur leur échopes.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Mer 21 Mai 2014 - 9:39

Pour une échelle, il faut du bois et de la main d’œuvre.

Une petite échelle : 1 stère de bois et une journée de main d’œuvre
Une grande échelle : 2 stères de bois et 3 journées de main d’œuvre

Avec 1 stère de bois à 4.50 et une journée de travail à 23 écus, nous avons :

Pour une petite échelle : 4.50 + 23 = 27.50
On peut monter jusqu'à 30.

Pour une grande échelle : (4.50 * 2) + (23 * 3) = 9 + 69 = 78
On peut monter jusqu'à 80.


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Mer 21 Mai 2014 - 10:14

Puisque c'est à moi d'arbitrer, en tant que maire, et que j'ai entendu vos arguments, voici ma proposition.

Citation :
Décret sur la grille des prix maximum et des salaires

Applicable au ????? jusqu'à l'abrogation écrite de la mairie

Article 1 :
Par le présent décret municipal il est porté à la connaissance des Dolois et des Doloise que le précédent décret sur la grille des prix maximum conseillés et des salaires est abrogé.
Que le décret spécial sur la vente du sac de blé tombe en désuétude

Article 2 :
Les prix des produits non cités dans l'article 3 sont libres.

Article 3 :
Les produits suivants font l'objet de prix maximum autorisés qui sont renseignés hors taxe.

Nourriture :
- Sac de maïs : 3,30 écus
- Miche de pain : 6,15 écus
- Morceau de viande : 18 écus
- Bouteille de lait : 9,50 écus
- Légume : 9,25 écus
- Fruit : 9,50 écus

Matières premières :
- blé : 12.25 écus
- Farine : 14,30 écus
- Laine : 13 écus
- Peaux : 16 écus
- Carcasse de cochon : 16 écus
- Carcasse de vache : 32 écus
- Stère de bois : 4.50 écus
- Kilo de minerais de fer : 20.50 écus

Outils :
- Petite échelle : 30 écus
- Grande échelle : 80 écus
- Seau non cerclé : 28 écus
- Couteau : 16 écus
- Seau : 44 écus

Article 4 :
Les marchands et commerçants ambulants, par le volume de transaction qu'ils procurent sur le marché, doivent se faire connaitre auprès du maire.
Les personnes désireuses d'acheter de grandes quantités de marchandises sont priées de s'adresser à la mairie pour s'assurer de ne pas créer de pénurie, punissable par la justice.

Article 5 :
La grille des salaires reste en vigueur avec les tarifs suivants :
15 écus pour un milicien
17 écus pour un ouvrier non qualifié (0-7 points)
19 écus pour un ouvrier qualifié (8-14 points)
20 écus pour un ouvrier hautement qualifié (15-19 points)

Article 6 :
Le maire peut poursuivre le contrevenant à ce décret, à défaut d'un accord amiable qui conviennent aux 2 parties.
Il prévient le contrevenant de sa faute, de la possibilité d'une poursuite, ainsi que de celle de trouver un accord amiable, par lettre.
En tout état de cause, le contrevenant doit faire une proposition amiable dans les 2 jours suivants la lettre du maire.

Article 7 :
L'accord amiable doit être négocié entre les parties, qui le signent de manière libre et éclairé.
Il ne porte résolution du litige qu'une fois entièrement exécuté.
Le remboursement unilatéral des sommes indûment perçues par le contrevenant à la mairie, hors de tout accord amiable, n'emporte pas résolution du litige, et la mairie n'est absolument pas tenue de les rembourser.
L'inexécution de l'accord amiable dans un délai de 2 jours après la signature entraîne les poursuites judiciaires.
Revenir en haut Aller en bas
Mousseline
Ex Franc-Comtesse
Ex Franc-Comtesse
avatar

Nombre de messages : 13536
Localisation : Clerval
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Mer 21 Mai 2014 - 14:10

Citation :
- blé : 12.25 écus
- Farine : 14,30 écus

Pourquoi le 0.05 de différence? la taxe payé sur le blé?

Concernant les seaux et les seaux non cerclé.

Citation :
- Seau non cerclé : 28 écus
- Seau : 44 écus

Si un forgeron achète un seau a 28 + le fer a 20.50 ca fait 48.50 c'est pas un peu faible un prix de 44? (en fait je ne connais pas le mode de fabrication.)

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rydair
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 09/03/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Mer 21 Mai 2014 - 14:13

N'y a-t-il une petite faute d'orthographe dans l'Article 1 ? ... il est porté à la connaissance des Dolois et des Doloises que le précédent ...

_________________
Rydair.
Adjoint à l'animation.
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Mer 21 Mai 2014 - 15:45

Citation :
Une petite échelle : 1 stère de bois et une journée de main d’œuvre
Une grande échelle : 2 stères de bois et 3 journées de main d’œuvre

D'après l'encyclopédie des royaumes renaissants, c'est plutôt :
Une petite échelle : 2 stère de bois et une journée de main d’œuvre
Une grande échelle : 4 stères de bois et 3 journées de main d’œuvre

Les prix que je proposais permettaient au charpentier de gagner 23 écus, ce qui me parait être un minimum pour un artisan.

Maintenant, je suis conscient qu'une échelle à ce prix c'est assez cher mais peut-être pourrions-nous compenser en augmentant le prix maximum du fruit à 10 écus?


Sinon plutôt que lancer chacun nos prix, on ne déciderait pas plutôt du salaire que doit gagner chaque artisan et puis on calcule que tous gagnent la même chose? Parce que la, si je calcule, je tombe sur un salaire de boucher de 20 écus alors que le boulanger gagne 22.8 écus, le meunier 20,5 écus, etc...


Sinon la laine à 13 écus, c'est pas exagéré comme prix?

Citation :
Si un forgeron achète un seau a 28 + le fer a 20.50 ca fait 48.50 c'est pas un peu faible un prix de 44? (en fait je ne connais pas le mode de fabrication.)

le forgeron fabrique 3 seaux en même temps. Il les paie donc 3 x 28 écus, rajoute un kilo de minerai de fer à 20,50 + 1 stère de bois à 4.5 = 109
Il vend ses 3 seaux à 44 écus pièce et fait donc un bénéfice de 132 - 109 = 23 écus.

Citation :
Et si on augmentait les salaires ? Genre:

Citation :
17 écus pour un ouvrier non qualifié (0-7 points)
18,5 écus pour un ouvrier qualifié (8-14 points)
20 écus pour un ouvrier hautement qualifié (15-19 points)

Le problème c'est qu'augmenter les salaires fait forcément chuter la rentabilité des champs... Actuellement, un champ de mais en deuxième champ rapporte seulement 14,8 écus de bénéfice par cycle d'une semaine... Si on augmente encore les salaires, ça va chuter à 12,8 écus.

Et je ne parle même pas du second champ de blé qui rapporte bien moins qu'un champ de mais en deuxième champ.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Mer 21 Mai 2014 - 16:24

Je suis pour que les charpentiers et les forgerons gagnent plus que les autres. Donc peut-être faudra faire des salaires différents par métier. Un boulanger peut faire du pain plusieurs fois par semaine et en vendre la totalité. Ce n'est pas le cas d'un forgeron, qui vend ses productions beaucoup moins souvent
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Mer 21 Mai 2014 - 16:44

Je suis d'accord mais faut savoir que ça va encore faire monter le prix des échelles ça... Quels salaires fixer selon toi?

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Mer 21 Mai 2014 - 19:10

Tant qu'on a moins de deux charpentiers actifs:

Donnons leur 30 écus de salaire + moins de taxe.
Pour le prix des échelles, la mairie pourrait aider tout le monde. Soit en rachetant l'échelle au prix qu'on va fixer et le revendant a 25 écus, soit en demandant au charpentier de le mettre directement a 25 et lui faire un don pour le reste de la somme.

Bien sur, faudra mettre une limite, Pas plus de 3 (ou 5) echelles sur le marché en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Mer 21 Mai 2014 - 19:36

Après consultation d'un ami charpentier, je confirme ce que je dis :

Citation :
Vous pouvez produire un travail correspondant à : un petite échelle à partir de un stère de bois.

L'un de vous pourrait me faire un calcul simple qui permettrait d'avoir des salaires équivalent pour tous les artisans svp ?
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Jeu 22 Mai 2014 - 0:43

Citation :
Donnons leur 30 écus de salaire + moins de taxe.
Pour le prix des échelles, la mairie pourrait aider tout le monde. Soit en rachetant l'échelle au prix qu'on va fixer et le revendant a 25 écus, soit en demandant au charpentier de le mettre directement a 25 et lui faire un don pour le reste de la somme.

30 écus comme artisan? C'est exagéré ça je trouve... Qui plus est si on diminue leurs taxes! Et honnêtement, si la ville doit payer aussi cher pour les échelles, je me demande bien ce que va nous rapporter notre verger... Il est censé être la pour aider la ville, pas pour la ruiner selon moi...

D'ailleurs, je vais jeter un pavé dans la marre mais fait-on bien de toujours favoriser le verger? Est-il vraiment toujours intéressant pour la ville? Depuis que nous savons travailler à la mine et dans les échoppes par tranches d'heures, le verger a comparativement drastiquement perdu en rentabilité... Le favoriser est-il toujours une bonne chose pour assurer la richesse de la ville?

Citation :
Après consultation d'un ami charpentier, je confirme ce que je dis :

Vous pouvez produire un travail correspondant à : un petite échelle à partir de un stère de bois.

L'un de vous pourrait me faire un calcul simple qui permettrait d'avoir des salaires équivalent pour tous les artisans svp ?

Ah c'est donc qu'il y a erreur dans l'encyclopédie... Tant mieux, tant mieux!

Je peux calculer les salaires sans trop de problème tant qu'on me dise quel salaire je dois appliquer. Reste-t-on sur 23 écus? Personnellement ça m'a toujours paru être un salaire honorable...

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Jeu 22 Mai 2014 - 9:11

Se ruiner, se ruiner... si je me trompe pas dans mes calculs

30 écus + 4.5 (la stère de bois) = 35 écus.

Etant donné qu'on a pas besoin de plus de 3 petites échelles en même temps sur le marché et que celles-ci sont rarement vendus, la ville n'aura pas a payé souvent les 10 écus de difference. Sinon je ne sais pas, 27 ?
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Jeu 22 Mai 2014 - 10:48

Ah tu parlais des petites échelles? Oui on va donc déjà moins se ruiner ainsi... Mais ce qui faut, c'est fournir des grandes échelles surtout parce que cueillir avec une petite échelle n'est pas assez rentable. Mais sinon, quel est l intérêt pour la ville de payer 10 écus par échelle au fait?

Niveau salaire, perso j'aurais dit 23 écus sauf forgerons et charpentiers 25...

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Jeu 22 Mai 2014 - 12:16

L'interet c'est d'essayer d'avoir des charpentiers et forgerons actif. Au moins deux de chaque.
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Jeu 22 Mai 2014 - 17:23

Je pense que si on avait déjà un charpentier et un forgeron actif sur qui on peut compter, ce serait déjà suffisant... personnellement, je suis seul boulanger et là je suis au chômage technique, je produits beaucoup plus de pain que ce que la ville me demande. Mieux vaut donc un forgeron qui reste actif parce qu'on lui donne du travail que deux forgerons qui quittent la ville par manque de travail...

Mais ma question était plutôt: quel est l'intérêt de payer pour avoir des échelles alors que les fruits cueillis ne reviennent pas à la mairie... Ou alors on fournit des échelles à moindre prix via un contrat avec la mairie pour qui le cueilleur réserve sa production?

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Jeu 22 Mai 2014 - 19:23

Je propose que nous travaillions en 2 temps : les salaires et les prix.

J'ai constaté qu'actuellement la mairie est en infraction avec son propre décret, donc je propose une petite modification comme suit :


Citation :
La grille des salaires reste en vigueur avec les tarifs suivants :
17 écus pour un ouvrier non qualifié (0-7 points)
19 écus pour un ouvrier qualifié (8-14 points)
20 écus pour un ouvrier hautement qualifié (15-19 points)

Le salaire des miliciens (garde civile) est à la libre appréciation du maire.
Le salaire des maréchaux est à la libre appréciation du Comté.

Si ça gêne personne, je le mets aux voix.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Jeu 22 Mai 2014 - 19:25

Bah deja l'intérêt c'est d'avoir des échelles en permanence au marché et de motiver des charpentiers (ou un) à venir vivre à dole, en se disant que la ville les aidera a gagné plus qu'autre part.

Mais sinon, oui on peut aussi demander aux cueilleurs de vendre à la ville. C'est même une très bonne idée.

Sinon je suis d'accord avec la proposition du maire.
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Jeu 22 Mai 2014 - 20:44

Citation :
La grille des salaires reste en vigueur avec les tarifs suivants :
17 écus pour un ouvrier non qualifié (0-7 points)
19 écus pour un ouvrier qualifié (8-14 points)
20 écus pour un ouvrier hautement qualifié (15-19 points)

On augmente donc tous les salaires? C'est pas que je suis contre, j'engage de toute façon toujours à 20 écus mais faut être conscient qu'une hausse des salaires cause une baisse de la rentabilité des champs... Actuellement, est-il judicieux de faire baisser la rentabilité des champs alors qu'en avoir plus ne serait pas de refus?

Faut aussi bien se dire que si on augmente les salaires, ça va être encore plus difficile de trouver du monde pour le verger, la milice et des maréchaux... Parce que avec un salaire de base de 17 écus, même quelqu'un de très qualifié aurait plus d'intérêt à prendre l'offre que d'aller au verger...

Faut donc un peu savoir ce qu'on veut. Je ne dis pas qu'il faut ou qu'il ne faut pas le faire, j'essaie juste de réfléchir aux conséquences, positives comme négatives. Quel est l'intérêt d'augmenter tous les salaires en fait? Est-ce que les bénéfices qu'on en retirera seront supérieurs aux désavantages?

Pour les charpentiers, j'ai le sentiment qu'on regarde trop à court terme... On peut faire des efforts pour attirer un charpentier mais faut bien se dire que tôt ou tard on en aura et en avoir 4-5 ne sert à rien non plus... Est-il donc nécessaire de sortir un décret leur fixant un salaire que personnellement je trouve exagérément élevé et coûteux pour la ville? Ne serait-il pas plus simple de simplement proposer à quelqu'un un don de la ville de 50-100 écus pour qu'il lance son échoppe de charpentier? Comme ça on paie une fois et puis hop, on a un charpentier...

Par contre, augmenter leur salaire à 25 écus, tout comme pour les forgerons, je suis pas contre. Mais plus que 25 me semblerait exagéré.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Farnèse
Expansif


Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 01/05/2014

Feuille de personnage
Pseudo IG: Alexandrefarnese
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Jeu 22 Mai 2014 - 20:53

L'augmentation des salaires permet aux travailleurs d'avoir plus d'argent. Ils devraient pouvoir plus consommer.

Mais je tiens surtout à avoir les mains libres sur la question des miliciens. Parce qu'à 15 écus, on va se ruiner.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jony
Loquace
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 06/11/2012

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   Jeu 22 Mai 2014 - 22:59

La question des miliciens, j'ai aucun souci avec ça... Les salaires, je suis pas sur que ce soit une bonne idée. Je pense que plutôt que de les faire consommer plus, ça va faire épargner plus les gens qui vont voir leur fortune personnelle augmenter au détriment des détenteurs de champs.

_________________
Conseillé municipal de Dole
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la sécurisation économique   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la sécurisation économique
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» sillon38.com : Point de la cellule de veille économique en préfecture
» Remise à flot économique, mais à quel prix?
» Sécurisation WiFi et contraintes
» OST-Economie
» interrogation....économique [HRP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le château de Dole :: Administration civile de Franche-Comté :: Les Mairies de Franche-Comté :: Conseil municipal de Dole-
Sauter vers: