Le château de Dole

Forum Rôle Play de Franche-Comté du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée

Aller en bas 
AuteurMessage
Heylias
Bavard
avatar

Masculin Nombre de messages : 1239
Localisation : 19, rue des Maraudeurs, Dole
Date d'inscription : 20/03/2009

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Sam 12 Oct 2013 - 14:09

Par ce petit mot, je tenais à encourager et rendre hommage le travail réalisé à la sénéchaussée. En effet, quelqu'un - je ne sais pas qui - a commencé à supprimer, classer, ou archiver les vieux dépôts de plainte afin que l'on s'y retrouve mieux. Ainsi, j'ai pu voir que ma plainte (Plainte contre Kran) déposée voilà deux mois à l'encontre de messire Krän avait disparu.

Et effectivement, elle n'avait plus lieu d'apparaitre au vue et au su de tout un chacun: elle avait été classée sans suite par notre valeureux prévôt car je n'avais pas à porter plainte pour un tord qu'il m'avait - à mon sens - été causé mais pour lequel - au sens du prévôt - j'aurais été la cause et pour lequel - toujours au sens du prévôt - ne relevait d'aucune loi.

Je trouve par contre dommage d'avoir archiver une démarche riche d'enseignement: il y était rappelé que faire usage de son droit pouvait dans certain cas être illégal et troubler l'ordre public.

Mais, maintenant que ce travail de nettoyage a commencé, j'espère qu'il ne s'arrêtera pas en si bon chemin et que les plaintes datant de l'année dernière seront elles-aussi archivées.

Et avant que quelqu'un ne prenne quelques raccourcis hasardeux: loin de moi de penser qu'il y ait collusion entre messire Krän et le prévôt, et que l'on cherche à supprimer toutes traces d'une plainte infondée et gênante.

_________________
Heylias d'Ocketeur
Quand vous n'avez plus d'arguments, il vous reste toujours les insultes!
Revenir en haut Aller en bas
lothilde
Poète


Nombre de messages : 11225
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Sam 12 Oct 2013 - 23:51

Par la clameur alertée, la gueuse en brocard et poulaines de luxe vint mettre son grain de sel

Eh bien mon cher Heylias, on dirait que vous faites soudain des découvertes ! Mais la pratique du tri vers le dépotoir est aussi vieille que le monde ! Comme vous semblez l'ignorer, je vais vous raconter....Alors voilà..

elle se posa confortablement, les deux coudes sur la table et posa le menton au creux de ses mains

voilà comment ça se passe...un comtois porte plainte. On le reçoit, éventuellement on lui fait un sourire, pas toujours mais parfois, si. On expose ses récriminations, qui sont fidèlement recopiées devant vous...On ouvre un joli dossier, et puis, le temps passe...Sauf pour les affaires simples, qui sont en général réglées en deux coups de cuillère à pot, toutes les autres, celles qui dérangent Pierre, Paul, Jacques ou Zébédé, ou surtout, un membre du parlement ou de la haute noblesse, sont glissées subrepticement sous une pile de paperasse où elles attendront les élections suivantes...

marquant un temps d'arrêt avant de reprendre

Vous me suivez ?...Les dossiers déclarés difficiles, les dossiers politiques, par exemple, sont planqués en espérant que le plaignant oubliera...Je le sais, j'ai déposé plainte souvent et plouffff ! ça n'a jamais débouché sur rien et quand je suis venue relancer, ben le brave gendarme a eu beau se pencher sur le trou des oubliettes, impossible de les récupérer...Pour tout vous dire, les oubliettes rejoignent l'évacuation des latrines sous les douves, alors...Les étrons, ça a vite fait d'encrasser les parchemins...

souriant pour terminer

Après la première disparition étrange de ma première plainte, j'ai pris la peine de conserver toutes les autres....AUCUNE n'a jamais été traitée....absolument aucune....C'est ça, la politique comtoise, mon cher ! Il faut accepter tous les affronts, parce que tout le monde se lave les mains...faites-vous voleur de poules, et là, vous pouvez être certain qu'on vous fera un procès pour 10 deniers...mais le reste ?...Mais si vous voulez, on peut faire un sanctuaire dans lequel tous ceux que la justice a oubliéspourront venir déposer ce qu'il leur reste de preuves ?....


_________________


La charte des juges a dit...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Krän
Ex Franc-Comte
Ex Franc-Comte
avatar

Masculin Nombre de messages : 15324
Age : 28
Localisation : Sur la route
Date d'inscription : 01/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Dim 13 Oct 2013 - 0:33

Ricane en entendant les propos

Messire ... Personne ne vous a forcé à boire ... Je suis entré en taverne pour offrir des tournées générales à une vieille amie, elle confirmera ... Personne n'est obligé d'accepter de l'alcool. Si vous acceptez de festoyer mais pas d'assumer votre gueule de bois, c'est votre problème, pas le nôtre.

Sincèrement, comme si un seul homme pouvait forcer 3 personnes à boire tout en buvant lui même... J'aime bien avoir un peu d'égo, mais quand même, je ne suis pas non plus un surhomme.

Qui plus est, vous ne trouverez aucune sanction possible dans la loi pour ce genre d'acte ... Ce serait tout de même la meilleure, celle là ...

Se tournant vers Lothilde

Bah oui, forcément, il y a du avoir un coup du grand méchant quelque part là au dessus pour faire disparaitre la plainte, j'ai du faire pression sur le monde entier sur nia nia nia ... Il faudrait peut-être arrêter de croire constamment à la théorie du complot. Si j'avais voulu faire disparaitre la plainte, je l'aurais fait alors que j'étais Franc Comte et que j'avais plein pouvoir....

Qui plus est, cette plainte ne me dérange aucunement, je n'ai pas à être dérangé d'une accusation des plus fantaisistes pour laquelle je n'aurais de toute manière jamais rien risqué.
Cela étant dit,  c'est drôle de voir le messire venir râler ici que sa plainte ait été classée sans suite (j'imagine) alors que je pourrais dès lors porter plainte contre lui pour exactement les mêmes faits très récemment. Qui plus est, ce dernier m'a exprimer clairement à haute voix l'envie de m'ennuyer en m'offrant personnellement une quantité astronomique de bière ... Personnellement, moi le soir que l'on me reproche, je n'avais absolument aucune attention d'ennuyer quelqu'un, juste celle de festoyer.

Je m'en vois désolé pour le messire, d'ailleurs ... Car il me semble qu'il n'aura pas l'effet escompté. J'ai apprécié son geste, et j'ai passé une excellente soirée ce soir là, bien que le réveil fût difficile.

Enfin, je dirai pas non à ce qu'on vous montre le dossier, sincèrement moi ça m'a fait beaucoup rire de lire ce qu'on me reprochait ...

J'ai voulu très récemment revoir un petit peu mes petits passages en justice, pour le plaisir... Je n'ai pas retrouvé de casier... Ni le mien, ni de personne ... Depuis quand les casiers sont cachés au grand public? C'est un scandale de ne même pas pouvoir avoir vue sur son propre casier!

_________________

Big Mac
Dédicasse spéciale pour Leif  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Heylias
Bavard
avatar

Masculin Nombre de messages : 1239
Localisation : 19, rue des Maraudeurs, Dole
Date d'inscription : 20/03/2009

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Dim 13 Oct 2013 - 1:08

Je pense que vous confondez ma personne avec quelqu'un d'autre. En dehors de la fois où vous m'avez offert une vingtaine de bière en l'espace de quelques secondes, nous ne nous sommes pas croisés à nouveau en taverne. Mais bon, vu votre descente, je comprend que vous ne vous souveniez pas de toute vos soirées...

Moi aussi, j'aime à partager quelques verres pour agrémenter une bonne conversation. C'est bien pour ça que j'accepte que l'on m'offre à boire. Mais aucunement autant d'un coup.

Se tournant vers Lothilde

De toute évidence, il n'y a pas grand chose à attendre de certains puissants. La justice n'est pas toujours aveugle par contre la maladie, elle l'est. J'aurai du mal à ne pas esquisser un sourire quand j'en verrait certain se trainer dans mon cabinet. J'aurai d'autant plus de mal à y résister que sourire n'est pas sanctionné par la loi, comme beaucoup d'autre chose encore.

_________________
Heylias d'Ocketeur
Quand vous n'avez plus d'arguments, il vous reste toujours les insultes!
Revenir en haut Aller en bas
Krän
Ex Franc-Comte
Ex Franc-Comte
avatar

Masculin Nombre de messages : 15324
Age : 28
Localisation : Sur la route
Date d'inscription : 01/05/2007

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Dim 13 Oct 2013 - 2:52

Regarde l'homme

Vous ou l'un des 2 qui était avec vous... Je m'en souviens très bien.

_________________

Big Mac
Dédicasse spéciale pour Leif  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Heylias
Bavard
avatar

Masculin Nombre de messages : 1239
Localisation : 19, rue des Maraudeurs, Dole
Date d'inscription : 20/03/2009

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Dim 13 Oct 2013 - 16:49

Bon, ben, c'était pas moi...

Mais je maintiens que je n'ai pas apprécié de me voir "offrir" une vingtaine de chopes de bière en quelques secondes de la part d'un inconnu - si illustre qu'il soit - et me retrouver dans l'incapacité de vaquer à mes occupations normalement le lendemain.

_________________
Heylias d'Ocketeur
Quand vous n'avez plus d'arguments, il vous reste toujours les insultes!
Revenir en haut Aller en bas
gwenael
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 19644
Localisation : Poligny ou Dole ou Anteuil ou Montbozon (RP) - Houilles (HRP)
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Dim 13 Oct 2013 - 18:16

Pour information, l'archivage de votre plainte a été fait hier 12/10 par moi-même, le prévôt vous ayant prévenu du rejet le 1er octobre. Vous avez donc eu un délai d'une dizaine de jours pour faire appel auprès du Procureur (délai qui normalement est de deux jours).

"En cas de refus de la plainte par le Prévôt des Maréchaux, il est possible au plaignant de faire appel durant deux jours de cette décision auprès du Procureur de Comté, juge ultime du refus de plainte."

Sachez qu'on ne m'impose rien et que ce n'est pas parce que la plainte concernait le Franc Comte en activité à l'époque qu'elle a été "mise au oubliettes" comme vous semblez le croire. C'est juste que j'avais du temps devant moi pour faire un peu de classement dans les dossiers de la Prévôté...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Heylias
Bavard
avatar

Masculin Nombre de messages : 1239
Localisation : 19, rue des Maraudeurs, Dole
Date d'inscription : 20/03/2009

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Dim 13 Oct 2013 - 20:56

Je suis dans ce cas désolé d'avoir autant fait preuve de nombrilisme.

Je vous remercie d'avoir traiter mon cas, hélas pas à mon avantage, en l'espace d'un mois et d'avoir réussi à classer cette affaire en quinze jours. En comparaison avec certaines autres qui durent depuis près d'un an, je me sens tout de suite plus heureux.

Pour faire progresser la justice, permettez-moi juste une petite suggestion: dans le cas où une plainte est refusée, serait-il possible de préciser au plaignant qu'il peut faire appel sous deux jours auprès du procureur du Comté. Ce sera mieux que de fermer le sujet pour éviter qu'un plaignant ne puisse protester plus avant, comme cela a été mon cas.

_________________
Heylias d'Ocketeur
Quand vous n'avez plus d'arguments, il vous reste toujours les insultes!
Revenir en haut Aller en bas
Heylias
Bavard
avatar

Masculin Nombre de messages : 1239
Localisation : 19, rue des Maraudeurs, Dole
Date d'inscription : 20/03/2009

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Dim 13 Oct 2013 - 21:45

Mais j'en demande sans doute trop, là. Et j'oublie sans nul doute l'adage: nul n'est sensé ignorer la loi. Encore une fois: mea culpa.

_________________
Heylias d'Ocketeur
Quand vous n'avez plus d'arguments, il vous reste toujours les insultes!
Revenir en haut Aller en bas
lothilde
Poète


Nombre de messages : 11225
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Lun 14 Oct 2013 - 1:05

Riant ouvertement

et en plus, mon cher Helyas...En plus de ne pas avoir eu l'insigne honneur de voir votre plainte prise en considération, vous trouvez le moyen de vous excuser...à votre place, je revêtirais un costume de pénitent et je gravirais à genoux toutes les marches de la collégiale avec le prévôt sur le dos !...en ajoutant Krän par-dessus, histoire de mériter le supplice...

sérieuse, cette fois

Non mais est-ce qu'un jour il existera un soupçon de morale, dans cette province ? Et qu'on arrêtera de faire semblant de respecter la justice quand on la bafoue à longueurs d'années ? Des cadavres dans les placards, il y en a plein ! Mais on préfère encore supporter la puanteur que risquer sa petite réputation en osant faire son travail...Je vous l'ai dit, Helyas...Ici, on refile toujours la patate chaude au parlement suivant...la première injustice que j'ai archivée remonte déjà à 1458...et depuis, il y en a eu un paquet, croyez moi ! Et le parlement précédent n'a pas été pire ni mieux que les précédents, dans le domaine de la lâcheté...A quand un prévôt équitable et un juge équitable ?...Les gallinacées impériales auront des mandibules, ce jour là ! Je vous salue...Je crois que depuis le temps, je vais enfin essayer de profiter de l'hiver pour mettre mes archives au scriptorium !...ça fera de la lecture édifiante pour les nouvelles générations...ça les occupera pendant la morte saison !

fait une pirouette en guise de salut et se dirige vers la porte

_________________


La charte des juges a dit...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Heylias
Bavard
avatar

Masculin Nombre de messages : 1239
Localisation : 19, rue des Maraudeurs, Dole
Date d'inscription : 20/03/2009

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Lun 14 Oct 2013 - 7:06

Avec un tel supplice, je risque de provoqué un attroupement devant le lieu sain et ensuite être accusé de trouble à l'ordre public. Ou bien, je pourrais trébucher et casser dans la chute un ongle du prévôt. Je ne sais pas ce que j'encours dans ce cas là.

_________________
Heylias d'Ocketeur
Quand vous n'avez plus d'arguments, il vous reste toujours les insultes!
Revenir en haut Aller en bas
Artifice
Ex Franc-Comte
Ex Franc-Comte
avatar

Masculin Nombre de messages : 16762
Age : 34
Localisation : Vesoul
Date d'inscription : 07/06/2006

Feuille de personnage
Pseudo IG: Artifice
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Lun 14 Oct 2013 - 17:36

De toute façon Lothilde, vous serez jamais contente.

Quand on vous refuse le procès, vous criez au scandale.
Quand on vous accepte le procès, vous criez au scandale.

Bref, quoi qu'il arrive, la justice est scandale selon qui la fait respecter ou non...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lothilde
Poète


Nombre de messages : 11225
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Mer 16 Oct 2013 - 23:47

sourit

jamais aucune plainte déposée par moi n'a été accepté, Artifice...vous n'avez donc jamais du avoir les oreilles transpercées par mes cris de scandale...En revanche, contre Yde de laviron, refusé. Contre Jerome, refusé. Contre Bobyzz de Sparte, refusé....contre Martyn le calomniateur, refusé...Pourtant à chaque fois, le dossier se tenait...Mais il dérangeait et faisait de l'ombre à certains protégés du parlement.

Haussant les épaules


je m'en moque, aujourd'hui. Je fais partie de ce petit peuple qui se tait, met ses écus à l'abri sous son matelas, entasse les céréales dans ses greniers, et ne lèvera plus jamais le petit doigt pour rendre le moindre service au comté qui n'a fait que cautionner des injustices...Est-ce que le dire calmement s'assimile à un scandale ?...Et pourquoi ne pas prévenir les comtois des agissements de la justice, pour qu'ils sachent à quel point ils vont perdre leur temps si il veulent qu'on prête intérêt à leurs plaintes ?

_________________


La charte des juges a dit...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kalvin.
Ex Franc-Comte
Ex Franc-Comte
avatar

Masculin Nombre de messages : 5393
Localisation : St-Claude
Date d'inscription : 08/02/2010

Feuille de personnage
Pseudo IG: Kalvin
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   Jeu 17 Oct 2013 - 9:21

Bon, je ne commenterai pas l'histoire de Lothilde, elle est un triste exemple du jeu de pouvoir pour certain, et d'acharnement pour d'autres, pour ma part, je ne me suis pas encore vraiment positionner dessus...

se retournant vers l'homme ayant ouvert le débat

Je crainds malheureusement que cela ait été un oubli de la part des gendarmes, je penses d'ailleurs que peut de personnes connaissent cette possibilités, c'est à vérifier tout de fois.

Sachez également que le procureur peut prendre acte de la demande su sa propre initiative, dès lors, si cela n'a pas été fait, c'est qu'il a jugé la plainte légitime sur le fond, mais que sur la forme, il n'y avait malheureusement rien à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes encouragements ironiques à la sénéchaussée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maréchaussée et de la Police Provençale
» Maréchaussée
» Loi relative à l'organisation de la milice et de la maréchaussée
» Maréchaussée
» Coutume de la Prévôté et de la Maréchaussée Poitevine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le château de Dole :: Administration civile de Franche-Comté :: L'Agora-
Sauter vers: