Le château de Dole

Forum Rôle Play de Franche-Comté du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux

Aller en bas 
AuteurMessage
Alban_Erwann
Communicatif
avatar

Masculin Nombre de messages : 272
Localisation : Dole
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Mar 24 Nov 2009 - 22:54

[Ce RP se déroule simultanément en gargote et à l'Agora car le personnage de Nercobutcher n'est pas In Gratibus en Franche-Comté. Ses posts seront passés de l'Agora à la gargote par un PNJ. Néanmoins le RP se déroule principalement en gargote. Les personnes pour qui il est fortement conseillé de poster ici sont : l'arbitre et les témoins.
Merci de tenir compte de cette remarque.]


[Mercredi 24 novembre 1457 - Au matin]

Un matin, presque comme les autres. Un temps grisâtre, une pluie fine s'abattant sur les rues de Dole, un froid qui glace les os. Alban s'était réveillé tôt, très tôt. Il avait beaucoup de dossiers à régler, ses nouvelles responsabilités étaient fort prenantes, mais il n'avait qu'une chose en tête, se venger.
S'était dans cet état d'esprit que vivait le Von Frayner depuis quelques jours : la vendetta. Il avait fait quérir certaines informations notamment celle de savoir qui était le témoin du Valendras.
Au bout de quelques heures il finit par savoir qu'il s'agissait du comte Leif.
Dès qu'il eut sut se dont il avait besoin, il décida d'envoyer une missive au témoin :


Citation :

Au Comte de Sochaux et Baron de Mouthe,
Leif,
Salutations.


    Jeune comte, je vous envoie cette missive car je viens d'apprendre que vous étiez le témoin de mon offenseur et désormais adversaire Karl Andrecht Von Necbataümer Valendras.
    Ne voulant avoir aucun contact avec cet homme, vous serez mon interlocuteur pour ce dernier, je vous donne mes conditions du duel étant l'offensé.
    Le duel se déroulera en dehors des remparts de Dole, le lieu de rendez vous sera fixé devant la porte d'Arans à l'ouest de la capitale, demain à la dixième heure de la journée.
    L'arbitre de ce duel sera le Vicomte Imladris, personne neutre n'ayant aucune relation amicale entre les deux adversaires.
    Les conditions de ce duel sont les suivantes :

    • L'unique arme autorisée pendant ce duel sera l'épée.
    • Aucun des deux adversaires ne pourra porter une armure.
    • Aucun des deux adversaires n'auront le droit à une quelconque arme défensive.
    • Les deux duellistes n'auront pas le droit d'avoir une autre arme que l'épée en leur possession pendant le duel.
    • Le duel ne s'achèvera que par la mort d'un des deux duellistes.


    Ces conditions seront scrupuleusement vérifiées par le Vicomte Imladris.
    Je vous prie de transmettre ces informations à l'offenseur.


En vous remerciant par avance,
Bien à vous,
Alban Erwann Von Frayner.


C'était donc fait ...
Revenir en haut Aller en bas
Leif
Ex Franc-Comte
Ex Franc-Comte
avatar

Nombre de messages : 7307
Localisation : Sochaux
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Mer 25 Nov 2009 - 15:22

[Mercredi 24 novembre 1457 - En fin d'après midi]

Le jeune Comte qui vaquait à ces occupations quotidienne venait d’avoir une missive qui concernait son ami le Valendras et le Von Frayner du parlement.

- Messager ! Écris ceci !

Citation :
A l’offensé, Alban Erwann Von Frayner.
Procureur-Vice chancelier.

    Nous, Leif, fils du sixième Franc comte régnant pour la Franche Comté, Comte de Sochaux et Baron de Mouthe, venons de recevoir votre missive concernant le duel à mort qui vous oppose à Karl Andrecht Von Necbataümer Valendras.

    Nous, attestons avoir informé le Valendras de l’heure du duel et du lieu.
    Nous, attestons avoir informé le Valendras des conditions de se duel et de la neutralité de l’arbitre, le Vicomte de Voiteur.
    Nous, attestons que le Valendras sera présent au duel, muni d’une épée.


Cordialement,
Sa Grandeur Leif ; Comte de Sochaux et Baron de Mouthe,
Témoin de Karl Andrecht Von Necbataümer Valendras pour le duel.



Le jeune Comte assigna son sceaux.

- Va à présent, envoie cette lettre à l’expéditeur, que toute lettre de cette personne me soi remis personnellement dans mes appartement privé.
Revenir en haut Aller en bas
Necrobutcher
Ouvert
avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Lun 30 Nov 2009 - 16:24

Le messager n'était qu'un sale soûlard! Voilà si longtemps que cette lettre était scellée et elle ne parvenait que maintenant entre les mains du Valendras! S'il avait eu une arme sous la main, le démon qui l'habitait lui aurait fait goûter à son mécontentement... Mais heureusement pour le gueux, la bête dormait, ou du moins restait silencieuse. Peut être Léviathan ourdissait-il quelque plan machiavélique pour écraser le futur adversaire du Valendras, après tout, cela ne pouvait que l'arranger, lui qui détestait le Von Frayner. Le duel devait déjà être organisé, peut être même qu'il avait été annulé à cause de son absence, il passerait à coup sûr pour un lâche si c'était le cas, tous se gausseraient de lui et il devrait développer des efforts surhumains pour échapper à une disgrâce définitive.
Mais il n'était pas temps d'écraser le messager pour autant, mieux valait se réserver pour un adversaire plus intéressant et probablement plus puissant. Malgré qu'il paraisse assez malingre aux yeux du Valendras, le Von Frayner avait surement du être formé au combat, sa famille étant l'une des grandes guerrières... Même si elle ne faisait pas le poids face aux puissants Von Valendras, qui avaient autrefois dirigé l'Empire et l'Eglise sans partage. S'armant du seul souvenir qui lui restait de sa noblesse, la lame dentelée qu'il gardait depuis la destruction de sa hache, le Valendras dut prendre la route en toute hâte, ne prenant guère garde aux vêtements qu'il portait.
C'est ainsi qu'avec des frusques banales et de quoi se protéger d'une éventuelle pluie il prit la route à pied vers la ville de Dole.

Arrivant au petit matin, exténué et fourbu, le Valendras alla s'installer dans une auberge pour quelques heures afin de reprendre quelques forces. Puis, une fois le temps venu, il repartit en dehors de Dôle, à l'endroit où le duel devait se dérouler, prêt qu'il était pour percer à jour son adversaire. L'un des deux adversaires mourrait une fois le duel fini...

_________________
Karl Andrecht Von Necbataümer Valendras
Revenir en haut Aller en bas
Alban_Erwann
Communicatif
avatar

Masculin Nombre de messages : 272
Localisation : Dole
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Mar 1 Déc 2009 - 20:36

Le Von Frayner s'éveilla à l'aube, la nuit n'avait pas été de tout repos. Il eut du mal à s'endormir la veille, des questions existentielles le tracassaient ... Il se demandait sans cesse se qu'il adviendrait à l'issu de ce duel. Avait-il peur de mourir ? Tout humain à peur de la mort et redoute le passage du monde des vivants au monde des morts. "Qu'y avait il là-bas ?" était une question qui revenait fréquemment lors de son insomnie; la mort en soit ne l'effrayait pas tant que ça, s'était l'après mort qui l'inquiétait.
Mais il était trop tard, il devait se battre. Vivre comme un lâche ou mourir avec dignité ? Il n'y avait pas de doute sur la réponse, malgré son jeune âge, il préférait mourir transpercé par une lame que vivre dans la honte.

Comme tout les matins et avec calme, il fit sa toilette, déjeuna et s'habilla. Le point de rendez vous était fixé à dix heures et non loin de son logis. Il prit tout son temps pour se préparer, et même prenait plaisir à le faire plus lentement que d'habitude. C'était peut être ses dernières heures de vie, et il ne comptait pas les gaspiller à s'affoler ou à se dépêcher, toute les tâches seraient exécutées avec calme et réflexion. Il enfila son uniforme de garde impériale sur lequel il avait fait broder en or au niveau du cœur la phrase suivante : "Sublime Feriam Sidera Vertice" (J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux). Il se sentait beau dans son uniforme, qu'y a t-il de plus élégant qu'un homme en tenue de guerre ? Il avait de plus ajouté certaines distinctions pour embellir le tout. Il s'admirait dans sa glace et se disait : "Au moins je crèverai en dandy". Les heures passèrent rapidement, et peu avant de devoir se rendre à l'auberge où logeait le témoin du Von Frayner, le jeune homme alla admirer son épée. Il la prit quelques instants dans ses mains et l'observa, sur le pommeau était gravé l'aigle de sa famille, la lame, longue et fine brillait à la lueur du soleil. "Aujourd'hui, le sang coulera sur cette lame." pensa t-il. Il la glissa délicatement dans son étui. Il pensa à laisser un mot pour sa famille, mais il n'était pas d'humeur à écrire des phrases douces, il décida de ne rien laisser. Finalement, il prit le chemin vers l'auberge où résidait le témoin.

Aslan l'attendait déjà à la sorti de l'auberge, ils n'échangèrent que très peu de mots et se rendirent rapidement au point de rendez-vous qu'avait décidé Alban. Quand ils arrivèrent, ils virent le Von Valendras. Il était à dix mètres et le jeune homme ne souhaitait en aucun cas s'approcher de l'individu. Il dit à mi-voix au commandeur de la garde impériale :


-"Restons là je vous prie."

Il ne manquait plus que quelques personnes, le Von Frayner attendait impatiemment leurs arrivées. "Qu'on en finisse, et vite !" pensait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Leif
Ex Franc-Comte
Ex Franc-Comte
avatar

Nombre de messages : 7307
Localisation : Sochaux
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Mar 1 Déc 2009 - 22:41

Les duels à morts était imprévisible tous les facteurs rentrais en jeu et il suffisait d'un faux pas pour qu'un des duellistes meurt, même si le Comte de Sochaux espérait en tout point que la chance et Aristote aiderait le Valendras même s'il savait que celui si n'était pas un tendre et qu'il savait bien manier l'épée, mais comme tout était imprévisible, on ne pouvait jamais affirmer quel serait l'issu du combat.
Le Comte par pur caprice et par souci de confort était venu en carrosse, les armoiries de Sochaux et de Mouthe resplendissait sur le carrosse ou à l'intérieur était dissimulé quelque soldat de sa garde personnelle, par pure précaution, si le Valendras venait à mourir par la main du Von frayner, après la mort d'un des duellistes rien n'interdisais un meurtre « accidenté » par pure excentricité.

Sa Grandeur Leif sorti du carrosse avec une démarche assurée, puis il se mit au côté du Valendras qui était habillé d'une façon assez banale et pas très esthétique pour une saison pareille, quand au Comte il était vêtu de beaux atouts singulier qui rajoutait de la prestance à sa personne. Il vit l'adversaire un peu plus loin et souriait « il était donc venu ... » pensa le jeune Comte, un homme barbu et assez costaud était à ses côté, mais il ne pouvait l'identifier à cette distance et n'en avait cure de qui pouvait bien être l'homme au côté du duelliste, il tourna ensuite son regard sur le borgne, le toisa et lui dis.


- Karl.

- Ne me déçoit pas et gagne ce duel, montre lui ce qu'est la prestance et le courage, fait taire cette orgueilleux et conquis ton honneur.


Après cela, le Comte attendait la suite des événements, la présence de l’arbitre le Vicomte de Voiteur annoncerait le commencement du duel et la tout se jouera, une vie, un honneur et du sang de bonne famille coulera en cette délicieuse matinée …
Revenir en haut Aller en bas
Imladris
Franc-Comte
Franc-Comte
avatar

Masculin Nombre de messages : 25292
Age : 35
Localisation : Voiteur
Date d'inscription : 19/10/2007

Feuille de personnage
Pseudo IG: Imladris
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Mer 2 Déc 2009 - 20:13

Imladris n'avait pas l'habitude de ce genre de choses... Comment s'était-il retrouvé à jouer le rôle d'arbitre. peut être parce qu'il ne connaissait vraiment aucun des intervenants et qu'il devait passer pour neutre ou peut être pour ses nombreux mois au sein de la Justice...

Il était tout à ses considérations quand il se rendit compte qu'il était en retard.


Fichtre! C'est bien moi...


Il ordonna qu'on attelle son cheval puis il monta sur celui-ci.

Il galopa jusqu'au lieu du rendez-vous. Il était habillé de manière noble sans que cela soit ostensible... Il n'aimait pas les fioritures.

Il vit qu'on l'attendait... Ca il fallait s'y attendre...

Il descendit de son cheval puis se dirigea vers le groupe d'hommes qui l'attendait. Il les salua tous puis dit :


Je vous prie de m'excuser de ce retard...

Je vois que vous avez chacun votre témoin. Messieurs, je veillerais au respect strict des règles édictées pour ce duel. Seul le Tout-Puissant donnera raison à la personne qui était dans son droit.

Souhaitez-vous vous dire quelques chose avant de commencer ?

_________________
Comte princier de Katzenelnbogen
comte de Voiteur
seigneur de Charency
Revenir en haut Aller en bas
Necrobutcher
Ouvert
avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Mer 2 Déc 2009 - 22:16

Ils arrivaient tous peu à peu... Le Von Frayner était là, tout comme son témoin, visiblement un guerrier, vu cette impressionnante stature facile à distinguer, même à plusieurs dizaines de mètres. Le petit Comte était lui aussi arrivé avec sa garde, bon sang, pour la première fois, le Valendras était réellement content qu'il soit là, il pourrait en outre recueillir ses dernières volontés. Il faisait vraiment trop frisquet pour un combat, s'affronter en chemise risquait de tuer les deux opposants bien avant que l'un d'eux puisse percer l'autre à jour.
Jetant un oeil vers sa fidèle épée, sur laquelle il avait fait graver le mot Vengeance des mois plus tôt, il se prit à penser à ce qui pourrait arriver s'il perdait... Qu'attendrait le Valendras une fois qu'il chuterait, se vidant de son sang? Le Très Haut serait-il prêt à le laisser partir sur le Soleil, ou devrait-il rejoindre celui qui logeait en son esprit, Léviathan l'enragé, sur la Lune et vivre dans l'obscurité la plus totale, déformé par le vice.... Peut être pourrait-il lui demander la résurrection pour expier ses fautes. Mais que serait la vie s'il devait supporter la honte d'une défaite face à un jeune sot? Que deviendraient ceux qu'il avait côtoyés? Ils riraient probablement de son imposture, Karl, tué par excès de confiance... Non! Cela ne pouvait arriver! Il devait vaincre! Mais au cas où...
Il approcha de Leif, doucement, savourant la moindre seconde qui le séparait encore du dénouement de ce duel.


Je ferai mon possible...

Tournant la tête vers son opposant, il prononça quelques mots en guise de testament.

Dites à ma tavernière qu'elle est tout pour moi. Vous devrez la protéger en mon absence...

Il porta la main à l'une des poches de son manteau et en sortit une petit objet brillant, une bague de toute évidence. La lançant vers son témoin, il finit sa phrase, conservant son ton morne.

Dites lui que cela remplacera le pastiche qu'elle a.

Sans autre cérémonie, le Valendras se dirigea vers celui qui venait d'arriver, l'arbitre de cet affrontement, le Vicomte de Voiteur, un juriste émérite paraissait-il. Cependant, sur le chemin, il réfléchit à ce duel et aux frusques qu'il portait... Son manteau le ralentirait à coup sûr, il se contenta de l'ôter pour l'envoyer sur le côté. Le gantelet de fer qu'il portait à la main gauche, relique de sa gloire passée, n'était pas autorisé, il le détacha, le laissant s'écraser au sol. Il n'y avait maintenant plus rien qui aurait l'occasion de l'entraver, désormais, le temps de combattre était arrivé. Portant la main au pommeau de sa lame, le Valendras se posta non loin du Vicomte, sans un regard vers son adversaire. Il sentait Léviathan frissonner de plaisir en son esprit, lui était prêt et n'avait rien à perdre, au contraire, l'optique de faire couler le sang ne pouvait que le ravir. Le démon s'était même décidé à rendre sa présence plus oppressante pour son hôte, allant jusqu'à lui parler de nouveau.

Tue-le en mon honneur, tue-le comme tu l'as fait pour ce sale vagabond... Sois le bras qui conduira mon retour en puissance! Montre leur la puissance de Léviathan! Saigne le! Eviscère le! Sois mon digne champion!

Les paroles du démon venait de réveiller quelque chose en lui, une colère sourde, une envie de violence gratuite. Léviathan lui insufflait sa force et sa volonté, le combat devenait totalement inégal pour le pauvre Von Frayner, voilà qu'il allait affronter le champion d'un prince démon de la Lune! Un sourire féroce se dessina sur son visage, le Valendras avait soif de sang...

Ne perdons pas de temps en paroles inutiles, combattons!

_________________
Karl Andrecht Von Necbataümer Valendras
Revenir en haut Aller en bas
Seigneuraslan
Volubile
avatar

Masculin Nombre de messages : 2342
Age : 30
Date d'inscription : 24/11/2006

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Jeu 3 Déc 2009 - 9:54

[juste avant Necrobutcher ; dsl j'étais pas informé qu'on doublait sur Dole]

Le Chevalier Impérial avait grommelé pour se tirer du lit ce matin là, de garder à l'esprit qu'un de ses hommes pouvait bien y laisser la vie dans les heures qui allaient suivre. L'Écuyer lui avait fixé le rendez-vous devant l'auberge, sachant bien qu'il ne serait pas d'humeur à goûter une dernière fois peut-être à la bière. Alban n'avait pas été le premier de ses soldats à provoquer un adversaire dans un duel à mort, et Le Sénéchal de L'Ordre des Lames avait bien du mal à s'en faire une idée. Pour lui, pousser l'un des deux duellistes à passer le pas de la mort était une absurdité. D'autant plus qu'il connaissait bien l'un des deux plus utile à servir l'Empire par le fil le l'épée, qu'il pourra bien en d'autres occasions perdre la vie en servant une cause bien plus honorable. Quand S.Aslan vit approcher l'Écuyer duelliste dont il serait le témoin dans son bel uniforme de la Garde Impériale, il se rassura d'y trouver de l'assurance dans ses gestes et sa façon de se déplacer. Alban lui paraissait bien calme mais à la fois bien trop tendu, qu'il n'était pas impossible que ce jeune homme passe trop de temps à réfléchir.

Les deux hommes n'échangèrent que quelques mots sur le chemin qui les conduirait là où aura lieu l'affrontement. Il prirent juste le temps de se saluer, qu'il était bien difficile de s'acquitter des commodités cordiales en ce début de matinée. S.Aslan ne lui demanda pas non plus s'il était d'humeur et s'il s'était levé du bon pied, sa démarche parlait pour lui. C'est alors qu'il lui demanda de rester là maintenant qu'ils s'étaient approchés assez près de son adversaire ...

Citation:

Citation :
-"Restons là je vous prie."

Le Sénéchal n'allait pas non plus le contrarier, mais il avait bien des choses à lui dire avant l'affrontement. C'est alors qu'il s'apprêtait à prendre la parole qu'un carrosse fit son apparition à quelques rues d'ici pour s'arrêter à hauteur des hommes. Le Chevalier reconnu aussitôt les armoiries du Jeune Comte de Sochaux, son suzerain.. serait le témoin de l'autre duelliste hummm bien nous verrons. Leif_ ne sembla pas le reconnaitre que pour le moment s'était d'aucune importance. Pivotant de 90° pour fixer le profil de Alban qui regardait toujours droit devant, il lui dit à mi-voix :

J'ai accepté d'être ton témoin aujourd'hui, que peut-être je devrai te protéger si tu devais vaincre ton adversaire ou bien, .. ramasser ta dépouille ou y veiller avant qu'on ne la remette à ta Famille.

Il se tut quelques instants

Cela en vaut bien la peine? Moi je l'espère! Que J'aimerais bien savoir ce qu'il a pu se passer pour que vous en arriviez jusque là. A mort.. Est-ce parce qu'il te serait trop difficile de vivre,... déshonoré?
Parce que tu crois que de perdre aujourd'hui, ta Famille serait déshonorée à vie? Tu serais la honte? Non.. ils pleureraient ta mort et réclamerait vengeance..que je nous passe la suite

Le Chevalier détourna son regard pour regarder l'adversaire..

Tu es là aujourd'hui, tu es prêt à verser ton sang. Un lâche ne serait pas venu. Réfléchis encore à ça quelques instants, mais quand le moment sera venu ...ne pense plus à rien et frappe!

S.Aslan se recula d'un pas et laissa Alban faire la part des choses avant l'affrontement.
_________________

_________________
Pour tout contact passez par l'IG.
Revenir en haut Aller en bas
dodo45
Loquace
avatar

Féminin Nombre de messages : 942
Localisation : Tavernes Comtoises
Date d'inscription : 11/10/2007

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Jeu 3 Déc 2009 - 21:12

Le temps qui passe inexorablement est bien traître. Quand seule l'envie d'en finir se fait ressentir, chaque minute paraît éternité mais quand on souhaite l'arrêter pour en profiter pleinement, il nous file entre les doigts.

C'était un peu ce que ressentait Dodo à cet instant précis.
Assise sur sa couche où elle n'avait pu fermer l'oeil de la nuit, elle méditait. Ses yeux étaient rouges et cernés, conséquence de sa nuit sans sommeil qui s'ajoutait à tant d'autres depuis qu'elle savait...
Il y a maintenant quelques jours de cela, Karl lui avait annoncé qu'il avait accepté un duel à mort. Incompréhensive, elle lui en avait tout d'abord voulu mais nul ne semblait pouvoir le faire changer d'avis. La détermination accompagnée d'une lueur qu'elle n'avait su qualifier brillait dans son regard.
Il lui avait fallu accepter, du moins, partiellement. Et ce pour lui donner le peu de force qu'il lui restait en ces jours bien sombres.

Ce matin là, la jeune dame d'Ivory s'habilla sobrement De toute façon, elle n'était pas d'humeur à peaufiner son apparence. Elle revêtit ses épaules d'une lourde cape noire, héritage dont elle ne se séparait que rarement et quitta sa demeure. Son esprit était comme embrumé, elle ne pensait qu'à une chose... Le duel qui allait avoir lieu. Ce combat tant haï qui allait peut être la séparer de celui qu'elle aimait et c'était tout ce qui lui importait.

Refusant toute escorte, c'est seule que Dodo se rendit sur la place où allait se dérouler le duel.
En plus de la peur qui nouait son estomac, le froid glaçait son sang. Ignorant cette sensation plus que désagréable, la pontissalienne se glissa entre les badauds qui formait déjà un petit attroupement autour des adversaires et témoins présents au centre de la place publique.

Quand elle en eut le courage, la jeune femme releva la tête et observa longuement la scène. Elle fut tout d'abord surprise de voir Aslan, qui, visiblement, encourageait Alban.
Mais bien vite, quand son regard se posa sur le Valendras, la surprise refit place à l'indifférence et à la peur.
En fin de compte, il lui était bien égal que son ami chevalier ai accepté d'être le témoin de celui dont elle nourrissait maintenant une haine sans bornes... Sans toutefois le connaître.
Elle aperçu ensuite le Comte de Sochaux , à son grand étonnement, celui-ci paraissait serein. Comment pouvait-il l'être dans une situation pareille? Ilmadris était également présent mais Dodo ne saisit pas immédiatement son rôle.
Son regard ne s'attarda pas sur ces quelques personnes et revint se poser sur son compagnon. Scrutant chacun de ses gestes, elle priait intérieurement sans vraiment s'en rendre compte.

Après quelques paroles inaudibles adressées à Leif et un lancé de bague qu'elle ne remarqua pas, la phrase qu'elle redoutait retentit.
Malgré qu'elle soit paralysée par le froid, elle tressaillit légèrement en voyant le visage de Karl transformé par la haine. Jamais elle ne l'avait vu dans de tels états...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Soeli
Prolixe
avatar

Féminin Nombre de messages : 391
Age : 33
Localisation : Dole
Date d'inscription : 28/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Ven 4 Déc 2009 - 11:09

La rumeur s'était répandue comme une trainée de poudre, un duel allait avoir lieu entre deux hommes non loin de Dole. Un duel. Celui-ci, n'était pas pour lui en rappeler un autre ayant eu lieu quelques temps auparavant, et dont l'issue avait été favorable au Comte de Beaufort qui avait infligé au Comte de Belfort une correction mémorable. C'est d'ailleurs en compagnie du jeune Valfrey, fils du premier, qu'elle se rendit sur place. La Margny n'était pas une franche adepte des distractions sanglantes et ne ressentait pas de plaisir particulier à voir se répandre grande quantité d'hémoglobine, ni à l'exposition de boyaux et autres joyeusetés du genre. Mais là, c'était différent, un duel franc jusqu'à la mort de l'un de deux participants n'arrivait pas tous les jours et encore moins à quelqu'un quelle connaissait. Si mort devait y avoir du jeune Alban von Frayner, la jeune femme tenait à y assister, pour des raisons lui étant propres.

Arrivés sur place, dans un coin reculé non loin de Dole, l'excitation fit place à la déception. Pas de gradins pour accueillir les badauds ayant pris la peine de se déplacer. Rien à voir avec ce qu'elle avait connu leur de l'expérience précédente. Une simple prairie, jonchée de tas difformes de vêtements dont on s'était débarrassé, quelques silhouettes connues, d'autres moins, se tenaient debout, à distance plus ou moins raisonnable, des deux protagonistes. Mais il n'y avait pas la foule à laquelle elle s'était attendu, transformant ce « spectacle » en « représentation » intimiste.
Instinctivement, elle avait cherché Blanche du regard, elle se devait d'être présente et assister à l'événement conformément à ce qu'elle avait promis à son frère.
Leurs pas les rapprochaient lentement du petit attroupement, dans lequel elle choisit de s'intégrer discrètement, observant simplement les préparatifs des deux « clans », entretenant la causette avec Leandre.


Alors? Lequel des deux aura ton soutient? Jaugeant les deux duellistes, feignant un air d'indifférence, elle finit par murmurer, pour ne pas être entendue, à l'intention du jeune garçon. Je parie sur celui qui a l'air enragé, le Valendras, en six coups. Petit sourire pincé tout en faisant le tour des lieux. Il n'y a même pas de place pour s'asseoir! Ça ne devrait pas être bien long, mais tout de même.

S'enveloppant dans sa cape pour se protéger du froid se faisant sentir par cette matinée automnale, elle continuait de scruter les différents visages affichant des expressions d'inquiétude quant à l'issue incertaine de ce combat. S'il venait à survivre, ce qu'elle espérait, elle pourrait, elle aussi, lui faire payer l'affront qu'il avait osé lui faire. Fixant à présent Alban de ses yeux noisette à l'expression sévère elle attendit la réponse du Valfrey, quelle devinait déjà, et le signal tant attendu de l'arbitre...

_________________
Roturière et peste de son état...
Revenir en haut Aller en bas
Alban_Erwann
Communicatif
avatar

Masculin Nombre de messages : 272
Localisation : Dole
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   Sam 5 Déc 2009 - 19:13

"Voilà la cérémonie prend forme" pensa t-il. L'arbitre et les témoins étaient tous présent. Même quelques spectateurs faisaient apparition. Alban ne laissait paraître aucun sentiment sur son visage, il était neutre, comme si son âme avait subitement disparu. Il fixait le vide, le néant, ne pensant plus au duel qui allait bientôt débuter. Il fut tiré de ses rêveries par le chevalier Aslan :


-"J'ai accepté d'être ton témoin aujourd'hui, que peut-être je devrai te protéger si tu devais vaincre ton adversaire ou bien, .. ramasser ta dépouille ou y veiller avant qu'on ne la remette à ta Famille.

Cela en vaut bien la peine? Moi je l'espère! Que J'aimerais bien savoir ce qu'il a pu se passer pour que vous en arriviez jusque là. A mort.. Est-ce parce qu'il te serait trop difficile de vivre,... déshonoré?
Parce que tu crois que de perdre aujourd'hui, ta Famille serait déshonorée à vie? Tu serais la honte? Non.. ils pleureraient ta mort et réclamerait vengeance..que je nous passe la suite

Tu es là aujourd'hui, tu es prêt à verser ton sang. Un lâche ne serait pas venu. Réfléchis encore à ça quelques instants, mais quand le moment sera venu ...ne pense plus à rien et frappe!"


Il répondit d'un ton ferme et sûr à mi-voix :


-"Ne vous inquiétez pas, il n'y aura que la dépouille du Valendras qui restera ici à se faire déchiqueter par les corneilles des environs.
Vivre et déshonneur sont deux mots qui ne vont pas ensemble, tout du moins c'est ce que je pense. Le déshonneur est un supplice pire que la mort. Voilà pourquoi je ne veux d'un simple combat.
Merci chevalier, vous serez bientôt fier d'être mon témoin, vous ne regretterez pas non plus d'être mon supérieur."


Puis il cessa toute discussion, et s'approcha lentement de l'arbitre et lui dit :


-"Nous pouvons commencer vicomte, à vous de nous donner le départ."


Il se mit en position, au centre de la vaste étendue qui était marqué par les spectateurs dispersées. Il retira son manteau qu'il jeta à terre, ne gardant que comme habit au torse sa chemise de garde impérial. Il faisait froid, mais il n'était plus question de ce petit détail anodin, dans quelques instants ils ne ressentiraient plus que deux choses : la douleur et la haine. Il tira de son fourreau son épée, puis lança un regard plein de provocation à son adversaire lui faisant comprendre aussi qu'il devait se mettre lui aussi en position pour combattre. Après cela, il ne manquerait plus que l'arbitre crie au massacre, c'est à dire, lance le duel.
Il était prêt à tuer, prêt à perdre tout sentiments humains pendant le duel pour garder ce qu'il avait de plus cher : son honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] J'élèverai jusqu'aux astres mon front orgueilleux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le château de Dole :: La campagne Franc-Comtoise :: En dehors des murs-
Sauter vers: