Le château de Dole

Forum Rôle Play de Franche-Comté du jeu Les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Acrostiches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysiane
Ex Franc-Comtesse
Ex Franc-Comtesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 21787
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Acrostiches   Sam 8 Aoû 2009 - 18:22

Un peu de poésie dans ce monde de brutes Mr. Green

Définition du mot acrostiche : poème composé de telle sorte qu'en lisant dans le sens vertical la première lettre de chaque vers, on trouve le mot ou nom pris pour thème...

La jeune femme fredonnait un petit air tout velours,
Yeux verts rêveurs tissant leurs désirs secrets,
Sourires ensorcelants promettant à son tendre amour
Ivresse et passions dans un firmament de volupté,
Avant de céder à l’attrait du choc des épées,
Noble guerrière fidèle à sa belle Franche Comté,
Exquises sensations de lumières et ténèbres entrelacées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mephisto30
Conteur
avatar

Féminin Nombre de messages : 3328
Localisation : St Claude
Date d'inscription : 06/03/2007

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Acrostiches   Sam 8 Aoû 2009 - 22:58

A mour de ma vie
N i ange ni démon
G arçon adorable
E toile de mes nuits
L uisante jusqu'au jour
S avoir que tu es là
H omme de ma vie
A imant et gentil
D ésirant mon bonheur
O ubliant tout ce qui n'est pas nous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lothilde
Poète


Nombre de messages : 11225
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Acrostiches   Sam 8 Aoû 2009 - 23:47

Pas seulement la première lettre ...petit poeme d'Alfred de Musset ...à vous de trouver le message qui s'y cache ^^

Quand je mets à vos pieds un éternel hommage
Voulez-vous qu'un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d'un coeur
Que pour vous adorer forma le créateur.
Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
Couche sur le papier ce que je n'ose dire.
Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots
Vous saurez quel remède apporter à mes maux.


Et la réponse de sa belle, George Sand

Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme

_________________


La charte des juges a dit...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Greenwarrior
Poète
avatar

Masculin Nombre de messages : 12111
Age : 37
Localisation : Le Baron Rouge ne se localise pas.
Date d'inscription : 02/03/2006

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Acrostiches   Dim 9 Aoû 2009 - 1:07

mdr. J'adore les messages codés.

Mais il y'en a une autre égallement de ces deux là. Je vais essayer de la retrouver.

_________________
BARON ROUGE
Parce qu'il est le seul à pouvoir regarder la mort dans les yeux, seul le soldat est un homme libre!"
"Les grands chefs n'ont qu'un seul souci, rétablir la dignité des faibles"
batman batman batman Communard batman batman batman
Comte de Montbéliard, Vicomte d'Amancey et Baron de Rougemont, malheureusement trop amoureux de cette terre et de celles et ceux qui y reposent pour le lacher à un pleutre!
Revenir en haut Aller en bas
nymphetamine
Communicatif
avatar

Féminin Nombre de messages : 307
Age : 33
Localisation : St Claude [Franche Comté]
Date d'inscription : 29/02/2008

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Acrostiches   Lun 10 Aoû 2009 - 3:30

L'alphabet en acrostiche.


Aimer sans répit
Boire le vin de la vie
Comme l'eau du ruisseau
Douceur de l'amour
Éphémère parfois
Fragile d'autre fois
Grand et merveilleux à la fois
Hymne à la joie
Immensité de l'amour
Jurer pour toujours
Kilomètre de bonheur
Lèvres de douceur
Mélodie de mon coeur
Nourrit moi en profondeur
Offrir encore
Pour toi quelques pièces d'or
Quand la rose va éclore
Reçois mon coeur d'abord
Songe de la nuit
Tendresse de minuit
Unissons nos voix chaque nuit
Vers le matin qui s'enfuit
Wagon de l'horizon
Xylophone des saisons
Yin de la raison
Zeste de la passion

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Madalen
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 2224
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Acrostiches   Ven 14 Aoû 2009 - 0:02

Socle précieux de mon amour
Etre tant désiré, avec toi juste
Inventer l'insensé...
Gravir les montagnes inexplorées
Naviguer au coeur de l'Océan déchaîné
Embrasser sans fin ton corps ardent...
Unir nos coeurs et nos vies
Renaitre de tous les tourments

Apprivoiser tous les deux le vent
Sonder les mystères de la terre
Lier nos destins face à la mer
A un amour aussi grand
Nous incliner tout simplement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Madalen
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 2224
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Acrostiches   Ven 14 Aoû 2009 - 0:15

Court acrostiche d'Appolinaire écrit à Stavelot (Belgique) pour Maria Dubois, rencontrée en août 1899. Il sera publié dans Guillaume Apollinaire, le Mal-Aimé...

M aria mon aimée adorée avant que je m'en aille
A vant que notre amour triste triste défaille
R âle et meure ô m'amie une fois une fois
I l faut nous promener tous deux seuls dans les bois
A lors je m'en irai plus heureux que les rois

C'est-y pas mimi çà le temps où les hommes savaient parler aux femmes Laughing

(merci ljd Lothilde cela me replonge à l'époque d'un cours de français...où nous avions naïvement eu du mal à trouver Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
patrickovix
Bavard
avatar

Nombre de messages : 1240
Localisation : Nord Isère (38) - Vesoul
Date d'inscription : 06/04/2008

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Acrostiches   Ven 14 Aoû 2009 - 23:16

Lothilde voici la réponse:

Quand je mets à vos pieds un éternel hommage
Voulez-vous qu'un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d'un coeur
Que pour vous adorer forma le créateur.
Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
Couche sur le papier ce que je n'ose dire.
Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots
Vous saurez quel remède apporter à mes maux.


Et la réponse de sa belle, George Sand

Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 2201
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Acrostiches   Dim 16 Aoû 2009 - 13:02

Madalen a écrit:
Court acrostiche d'Appolinaire écrit à Stavelot (Belgique) pour Maria Dubois, rencontrée en août 1899. Il sera publié dans Guillaume Apollinaire, le Mal-Aimé...

M aria mon aimée adorée avant que je m'en aille
A vant que notre amour triste triste défaille
R âle et meure ô m'amie une fois une fois
I l faut nous promener tous deux seuls dans les bois
A lors je m'en irai plus heureux que les rois

C'est-y pas mimi çà le temps où les hommes savaient parler aux femmes Laughing

(merci ljd Lothilde cela me replonge à l'époque d'un cours de français...où nous avions naïvement eu du mal à trouver Wink
Cherche pendant des heures où est la subtilité scratch Remarque une anomalie dans la métrique, mais pourtant elle n'apparait que dans le premier vers, va chercher une autre source et éclaircit au moins un point :

Voici la version originelle du poème Wink :

Citation :
M on aimée adorée avant que je m'en aille
A vant que notre amour triste triste défaille
R âle et meure ô m'amie une fois une fois
I l faut nous promener tous deux seuls dans les bois
A lors je m'en irai plus heureux que les rois
En revanche, évitez moi de tourner en rond encore un peu plus longtemps : à part qu'il veut aller faire une promenade dans les bois pour autre chose qu'aller ramasser des paquerettes, y'a pas de subtilité "codée" de la même façon qu'entre Musset et Sand ? Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Madalen
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 2224
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Acrostiches   Dim 16 Aoû 2009 - 13:26

Hoooo..... oki j'ai commis une erreur de re-transcripiton ptète l'heure tardive..ptète que j'avais abusé sur les chopines va savoir Rolling Eyes

Citation :
En revanche, évitez moi de tourner en rond encore un peu plus longtemps : à part qu'il veut aller faire une promenade dans les bois pour autre chose qu'aller ramasser des paquerettes, y'a pas de subtilité "codée" de la même façon qu'entre Musset et Sand ?

Titre du topic Acrostiche non^^
Citation :
Acrostiche définition
Poème dont les premières lettres de chaque vers forment un mot quand elles sont lues verticalement

J'ai jamais prétendu noté ici une subtilité "codée" similable à Musset et Sand

Quand à mes comms...çà regarde que moi t'es pas obligé de me lire "Mon Père" Wink et si t'as cherché la subtilité de mes propos des heures durant ...


Citation :
Cherche pendant des heures où est la subtilité Remarque une anomalie dans la métrique, mais pourtant elle n'apparait que dans le premier vers, va chercher une autre source et éclaircit au moins un point
Hihihihi fallait vraiment avoir que çà à faire ou alors je dois occuper tes pensées quelle chance
affraid

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Madalen
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 2224
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Acrostiches   Dim 16 Aoû 2009 - 13:38

A mour de petit curé luxovien
D évoué à Aristote depuis tant d'années
S ans jamais se démonter il baptise, marie et enterre
O n ne peut jamais grace à lui oublier les moments clefs d'une vie ...... Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 2201
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Acrostiches   Dim 16 Aoû 2009 - 13:45

Citation :
Quand à mes comms...çà regarde que moi t'es pas obligé de me lire "Mon Père" Wink et si t'as cherché la subtilité de mes propos des heures durant ...
Non, j'ai pas cherché des heures, c'était pour exagérer Wink... Mais plusieurs minutes quand même Laughing

Juste par curiosité, vous aviez quel âge quand votre prof vous a donné ce texte ? Smile

Sinon, merci pour l'acrostiche, mais désolé, je ne te rendrai pas la politesse, je n'ai pas l'âme d'un poète Razz (et pas trop le temps, d'autant que "Madalen", çà fait 3 vers de plus à trouver ! Laughing)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Madalen
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 2224
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Acrostiches   Dim 16 Aoû 2009 - 13:54

Mr.Red

Citation :
Juste par curiosité, vous aviez quel âge quand votre prof vous a donné ce texte ?

J'ai eu un cours de littérature française avec ce, on va dire "rébus" vers les 13/14 ans environ ..... et vi j'avoue que j'avais pas trouvé de suite Rolling Eyes

Pour l'acrostiche pas grave te connaissant il pourrait être ... humm "vitriolant" oki je

Arrow

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lothilde
Poète


Nombre de messages : 11225
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Acrostiches   Dim 16 Aoû 2009 - 13:59

l'acrostiche est un jeu littéraire aussi vieux que le monde ^^ et les poètes grecs et latins s'y livraient avec virtuosité. L'élargissement au premier mot du poème ne change pas fondamentalement la définition (Akros = "extrême", et stikhos = "vers") ...donc "extrémité du vers"...c'est assez vague pour permettre ce qu'on veut.
Certains sont même allés loin :

Amour parfait dans mon coeur imprimA
Nom très heureux d'une que j'aime bieN
Non, non jamais cet amoureux lieN
Autre que mort défaire ne pourrA

_________________


La charte des juges a dit...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Madalen
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 2224
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Acrostiches   Dim 16 Aoû 2009 - 14:08

Effectivement Lothilde, Anna si j'ai bien lu est d'ailleurs d'un auteur anonyme mais ce topic m'a donné envie de rechercher un peu et j'ai donc découvert que même Corneille s'en servait déjà

Un acrostiche a été découvert dans une pièce de Pierre Corneille : Horace (acte II, scène 3)

S'attacher au combat contre un autre soi-même,
Attaquer un parti qui prend pour défenseur
Le frère d'une femme et l'amant d'une sœur,
Et rompant tous ces nœuds, s'armer pour la patrie
Contre un sang qu'on voudrait racheter de sa vie,
Une telle vertu n'appartenait qu'à nous ;
L'éclat de son grand nom lui fait peu de jaloux,

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 2201
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Pseudo IG:
Type de personnage:

MessageSujet: Re: Acrostiches   Dim 16 Aoû 2009 - 19:49

Madalen a écrit:
J'ai eu un cours de littérature française avec ce, on va dire "rébus" vers les 13/14 ans environ ..... et vi j'avoue que j'avais pas trouvé de suite Rolling Eyes
Oui, et bien c'est bien que les jeunes générations ne sont pas aussi dévoyées que nous ! Laughing

J'ai vu çà, aussi pour Corneille, mais sincèrement, faudrait qu'on m'explique pourquoi il aurait glissé çà là... Si on prend toutes les pièces en vers, quelle est la probabilité de trouver ce genre de chose par coïncidence ?

Bon, je sais, ce n'est pas un acrostiche, mais çà reste dans l'esprit des précédents textes, je ne peux pas résister Mr.Red
C'est traduit du latin:

Citation :
Trois fois ma main saisit un fer à deux tranchants ;
Trois fois le fer échappe à ma main défaillante :
Tel qu’un roseau, pliant sur sa tige mouvante,
S’incline Vers la terre au gré des moindres vents ;
Tel, et plus humble encor, l’auteur de ma disgrâce.
Le front baissé, plus froid que la plus froide glace,
Se dérobant aux coups de l’homicide acier,
Va jusque dans mon sein se cacher tout entier.
Ne pouvant le saisir dans ce dernier asile,
J’exhale en vains discours ma colère stérile.

Appuyé sur le coude, j’apostrophai en ces mots l’invisible contumax : Eh bien ! que diras-tu, opprobre de la nature ! car ce serait folie de te nommer parmi les choses sérieuses. Parle, que t’ai-je fait pour me précipiter au fond des enfers, quand je touchais à l’Olympe ? que t’ai-je fait pour flétrir les fleurs brillantes de mon printemps sous les glaces de la vieillesse la plus décrépite ? Qu’attends-tu donc pour me donner mon congé ? Ainsi s’exhalait mon courroux :

Mais insensible, hélas ! à ma douleur amère,
Le malheureux s’obstine à regarder la terre.
Ainsi penche, accablé du poids de la chaleur,
Le pavot languissant ou le saule pleureur.

Je note quand même que cette version que j'ai trouvé en ligne présente pas mal de différences avec le bouquin que j'ai (je ne parle pas du vocabulaire, bien sûr, mais aussi de certains sens...). Enfin bon, l'idée y est Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acrostiches   Ven 4 Sep 2009 - 0:39

Voici une que j'ai découvert dernièrement :

Voyez comme je vous aime!
Oh ! que Diable m'emporte
Un jour, je viendrai même
Sonner à votre porte

Et partager un peu
Très peu, de vos moments
En regardant vos yeux
Si beaux et si brillants

Forts de ce petit jeu,
On ira promenant
Un soir, sous le ciel bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acrostiches   Ven 4 Sep 2009 - 22:34

J'en ai trouvé un superbe sur un site que je parcourais.

Le feu des Forges des Cyclopes

Et moi, tentateur ultime des cœurs les plus rigides
Non pas par la flèche d’or mais par la douleur rougeoyante,
Fondrai vos statues d’Airain et vos dogmes stupides
Exterminerai le dernier d’entre vous à la façon de Dante
Remplirai le royaume d’Hadès de vos âmes éperdues
Seul, je remplirai l’espace et le temps à jamais perdu

Brillez, joyaux du meurtre dans mon flanc de sang
Roulez, perles de larmes le long de mes nombreuses langues
Unique, je noircit le monde dans un simple mais fatal incident
Lacérant les côtes de cette Gaia de dangereuses vagues
Arrêtant au vol des passions naissantes pleines d'espoirs
Nues de sentiments lyriques qu'ils doivent faire choir
Tant mon coeur consume le leur
Sans en épargner une certaine fleur

Désespéré, je vois le carnage produit par mon corps
Une honte surgit et n'enserre, lié à mon sort

Feu mes parents, feu mes oncles et tantes
Et ceux qui m'ont vu naitre
Un bien triste sort, comme celui des Atlantes

Désolé, je me confond en excuses, sans en paraitre

Hardi est mon but, moi le Feu sacré
Etant créé dans le coeur meme des volcans
Pour vous violenter et que vous souffriez
Ha! si seulement j'avais eu le choix un moment
Aurais-je quitté cette armure devastatrice,
Ignoble carcasse de victimes innocemment sacrifiées,
Souffler dans le vent, comme le petit moulin a hélices
Trainer dans les champs en contemplant les roseaux pliés
Ou gardé ce manteau de fierté qui me fait craindre de tous
Surtout de moi-même, c'est à en devenir fou
Revenir en haut Aller en bas
jasona
Conteur
avatar

Féminin Nombre de messages : 4015
Age : 29
Localisation : Vesoul
Date d'inscription : 17/07/2007

Feuille de personnage
Pseudo IG: jasona
Type de personnage: PJ

MessageSujet: Re: Acrostiches   Mar 13 Avr 2010 - 11:31

Avec tes jeux de mots tu n'aurais pas pu trouver tout seul Laughing sinon c'est très beau Wink

_________________

Membre de l'ODL - Sergent d'arme

Par Pari Refertur ! A virtute viri
Vainquons par valeur ou par ruse le succès sera notre excuse

Ex Lieutenant de l'armée de l'Ost de Vesoul; ex arbalétrière; ex CAM, ex Grand tribun, ex gendarme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acrostiches   Mar 13 Avr 2010 - 12:48

Si je peux en faire, mais celui là m'avait particulièrement plu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Acrostiches   

Revenir en haut Aller en bas
 
Acrostiches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'acrostiche d'halloween !
» Acrostiches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le château de Dole :: Administration civile de Franche-Comté :: L'Agora :: [HRP] Le Franc Comptoir-
Sauter vers: